Suisse - Musique : L'artiste Prince Patrice tire à boulets rouges  :: SWITZERLAND
Suisse - Musique : L'artiste Prince Patrice tire à boulets rouges  :: SWITZERLAND
 
SUISSE :: MUSIQUE
  • copy; camer.be & Sopieprod : Issa-Behalal & Hilaire Sopie
  • mardi 10 février 2015 12:33:43
  • 6970

Suisse - Musique : L'artiste Prince Patrice tire à boulets rouges :: SWITZERLAND

"Je ne pose pas un problème de tribalisme, mais un problème de gestion, de traitement des artistes. Certains artistes jouant un certain rythme sont privilégiés". Ainsi s´est exprimé l'artiste camerounais Prince Patrice basé á Lausanne, Suisse, le 7 février dernier après qu´il ait "posté" une vidéo á polémique visible depuis cette semaine dans les réseaux sociaux.

L'artiste Prince Patrice ne décolère pas, même si au terme d´un entretien qu´il a accordé á notre reporter, il brandit l´arbre de la paix, un trophée qui compte parmi tant d´autres dans sa gibecière, pour dire qu´il a dit ce qu´il avait á dire. Les raisons de son coup de gueule sont nombreuses.

Pour ce digne fils et prince du Ndé,"les artistes de l´ouest ne sont pas respectés par certains promoteurs culturels  basés á Paris qui, pour les inviter, leur posent des conditions du genre " on va te payer avec le farotage ou encore " tu seras payé en fonction des tickets vendus". Plus grave encore fait-il remarquer "quand un artiste de l´ouest est á l´affiche, il est á peine visible au contraire des artistes venant des autres régions du Cameroun".

Or, l´actuel nominé au canal d´or 2015 dans la catégorie folklore organisé par la chaîne de télévision privée canal2 International, dans une catégorie qui lui sied bien, savoure cette reconnaissance et ne boude pas son plaisir même quand on lui fait remarquer qu´il n´a que deux disques sur le marché discographique camerounais.

Pour sa défense, l´artiste Prince patrice informe qu´á Lausanne où il vit, il a plus d´une corde dans son arc. Il est conteur, griot et aussi professeur de cours de danse bamiléké. Le "vaudois" n´est pas seulement prince de la musique et de la culture, mais aussi un artiste du "désert", lieu où il fourbit ses premiers pas dans la chanson.
Le 28 février 2015 sera probablement le couronnement de sa longue marche dans le « désert » musical camerounais qui va  enfin lui valoir reconnaissance et respect.

 

© camer.be & Sopieprod : Issa-Behalal & Hilaire Sopie
10févr.
Lire aussi dans la rubrique MUSIQUE

canal de vie

Vidéo