Camer.be
ALLEMAGNE ::  ROMPRE  AVEC LE  FRANC CFA OU CONTINUER MAURICE KAMTO S’EXPRIME EN VIDEO :: GERMANY
ALLEMAGNE :: POLITIQUE ALLEMAGNE ::  ROMPRE  AVEC LE  FRANC CFA OU CONTINUER MAURICE KAMTO S?EXPRIME EN VIDEO :: GERMANY
  • Camer.be : Parfait Valère MBEG
  • samedi 27 juin 2015 18:19:11
  • 26879

ALLEMAGNE :: ROMPRE AVEC LE FRANC CFA OU CONTINUER MAURICE KAMTO S’EXPRIME EN VIDEO :: GERMANY

Dans sa tournée européenne, Mr Maurice Kamto à qui on prête aussi de l’admiration pour Allassane Ouattara a eu à s’exprimer au sujet du franc CFA dans cette vidéo mise en ligne par sa propre équipe de campagne, loin de revendiquer la sortie du Franc CFA, il en appelle à en faire un sujet tabou, de peur que les banques ne déposent le bilan (frauduleusement alors)   et fassent s’écrouler une économie déjà prospère… Avec le franc CFA ?  Il annonce qu’il ne va pas annoncer ce qu’il va faire, tout en s’attaquant à AFRIQUE MEDIA qui aurait fait du franc CFA son fond de commerce politique.  

En conclusion, Maurice Kamto précise « on ne joue pas avec la monnaie, je préfère que le MRC perde les élections que de dire des choses irresponsables ».

 
RAPPEL DE L’HISTOIRE MONNETAIRE FRANÇAISE ET AMERICAINE  
Beaucoup de pays occidentaux comme les USA en 1913  ont confié le pouvoir régalien de l’Etat à des groupes privés hors de tout contrôle gouvernemental, c’est ainsi que les Américains moyens s’imaginent que la Réserve Fédérale Américaine, qui contrôle l’émission du dollars US est sous contrôle gouvernemental,  alors que c’est une poignée de familles dont la plus célèbre est Rockefeller, mais en Février 1800 sous la dictature  de Napoléon Bonaparte élu Premier Consul à vie, que la Banque de France est créée par les Financiers franco-suisses qui l’ont porté aux affaires, afin d’être leur délégué. Les Français croient qu’il s’agit d’une entreprise gouvernementale, alors qu’il s’agit d’une entreprise strictement privée qui lui a concédé, à lui-même et sa famille quelques actions dans la Banque.  

 
QUELQUES IRRESPONSABLES AFRICAINS  S’EXPRIMENT SUR LE FRANC CFA
« C’est la vérité qui a tort » disait Maximillien de Robespierre, le tout premier Africain à critiquer le franc CFA Tchuingang Pouémi a été assassiné, aujourd’hui on ne peut plus tirer sur ceux qui s’expriment de plus en plus nombreux contre le franc CFA, l’oligarchie préfère organiser le dénigrement de ces derniers, alors qu’un constat est simple, aucun pays de la zone CFA n’est réellement entrain de décoller économiquement ou s’industrialiser, ce sont des simples fournisseurs de matières premières sans aucune valeur ajoutée, en revanche, ce sont des consommateurs forcés à la fois des excédents agricoles de l’Europe (poulets, lait, porc, céréales) grâce à un franc CFA surévalué et une absence d’investissement dans des industries de transformation de matières premières, des consommateurs dépendants des produits manufacturés,  importés en priorité de la France, puisqu’il s’agit de territoires militairement conquis, donc des zones militaires françaises non soumises à la concurrence étrangère en dépit de apparences.
 

© Camer.be : Parfait Valère MBEG
27juin
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo