Des rebelles centrafricains présumés arrêtés au Cameroun
CAMEROUN :: SOCIETE

Des rebelles centrafricains présumés arrêtés au Cameroun :: CAMEROON

La gendarmerie nationale camerounaise a annoncé jeudi que ses forces ont appréhendé des membres du groupe rebelle centrafricain connu sous le nom de 3R dans la région de l'Adamaoua.

Les suspects du groupe armé rebelle intitulé "Retour, Réclamation et Réhabilitation" (3R), utilisant sa puissance pour multiplier le nombre d'attaques, avaient créé une base dans le chef-lieu de la région, Ngaoundéré, gagnant leur vie en kidnappant des personnes contre rançon.

"Sur renseignements, les éléments de la Légion de Gendarmerie de l'Adamaoua ont interpellé, au cours de la préparation d'une énième opération d'enlèvement, le capitaine du groupe rebelle et ses complices, le 1er septembre 2021", a indiqué la gendarmerie dans un communiqué jeudi après-midi.

Par la suite, les gendarmes ont mené une opération coup-de-poings qui a permis d'interpeller d'autres membres du groupe, selon la même source. Les suspects avaient établi de fausses cartes d'identité nationales en tant que Camerounais et en même temps que Centrafricains dans le but de faciliter leurs activités, d'après la gendarmerie. Ils seront inculpés de faux, d'immigration clandestine et d'enlèvement, a précisé la gendarmerie.

Le Cameroun a renforcé la sécurité de ses frontières depuis que des membres de groupes rebelles en République centrafricaine ont commencé à se rendre dans le pays pour commettre des atrocités, selon les rapports de sécurité. 

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo