Crise anglophone: Les auteurs du massacre de sept élèves à Kumba condamnés à mort
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Crise anglophone: Les auteurs du massacre de sept élèves à Kumba condamnés à mort :: CAMEROON

Le 7 septembre dernier, la justice a condamné à la peine capitale, les auteurs  de l’attaque du 24 octobre 2020, de la Mother Francisca International  Bilingual School.

L'on se rappelle que le samedi 24 octobre, un groupe d’hommes armés a pris d’assaut la classe de 6e (form one dans le système anglophone) de la Mother Francisca International Bilingual School, un établissement secondaire privé situé dans la ville de Kumba, dans le Sud-Ouest, l’une des deux régions anglophones du Cameroun, avec le Nord-Ouest, plongées dans une guerre civile depuis trois ans. Sept élèves âgés de 9 à 12 ans ont été tués, d’après le bilan communiqué par le gouvernement.

Un an après, les acteurs de ce massacre sont condamnés à la peine capitale. Ils seront fusillées 10 jours à compter de la sentence prononcée ce 07/09/2021 au tribunal. Elles ont 10 jours pour faire appel. Ils sont accusés par la justice militaire de «terrorisme, hostilité à la patrie, sécession, insurrection, meurtre et possession illégale d’armes à feu».

Me Tamfu s’est exprimé sur cette condamnation à mort par fusillade des meurtriers de 7 élèves à Kumba, chez nos confrères de Radio Balafon. « Tout le monde était scandalisé dans la salle ! C’est une décision forte, le juge est certainement guidé par la loi. C’est peut-être un message fort que la justice veut passer », déclare l’Avocat.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo