MAN AKONOLIGA, un chanteur qui fait plaisir.
CAMEROUN :: MUSIQUE

CAMEROUN :: MAN AKONOLIGA, un chanteur qui fait plaisir. :: CAMEROON

Parmi les jeunes talents qui émergent ce dernier temps au Cameroun, figure en bonne place Man AKONOLIGA. Ce jeune est bien accueilli par le public. Il étale un grand talent. Je me suis dit pourquoi ne pas consacrer un article à un garçon explosif dont l’imagination fantastique retenait les regards même des plus funestes oiseaux.  Sa carrière est extraordinaire. Celle-ci pourtant commence par un parcours difficile. C’est par les chants religieux qu’il débute, après avoir touché les bas-fonds d'une société hantée par la misère, mais où il trouvera de multiples héritages culturels et spirituels. En témoigne ses vidéos presque sacrées par un parcours mystique et mystérieux. Dans l’univers de l’artiste, l’humilité est présente. Symbole de l’Esprit-Saint, qui lui apporte le réconfort, la paix, l’amitié.   Sa présence est soulignée par le drapeau vert-rouge-jaune qui met en valeur son sens patriotique.

Vanister exprime sans ambages les valeurs de l’amitié au sein de nos vies. Attentif à la nature comme tout poète et chanteur, il souligne entre ombres et lumière les contrastes entre le pays et l’occident, entre le village et la ville, entre le jour et la nuit sans oublier le temps des semailles et le temps des moissons. Il prend sans broncher ce qui lui est donné dans les spectacles et jette d'autres éléments par-dessus son épaule. Et c’est parti, des chansons intensément expressives coulent comme une onde pure venue des sources ancestrales.

Ce jeune écrit son histoire avec sa voix. Comme un rossignol il chante. Ses textes soufflent dans tous les directions du vent. Dans la douceur de la voix…dans une parure de sensations et d’images, il décrit les ressources profondes du Cameroun. Energique, inspiré, lumineux, beau, ardent, Man Akonoliga est tout cela. Du talent à en faire pâlir, une dévorante manière de ressentir, de transmettre la chanson en beauté ; il restitue l’histoire de la jeunesse des grands talents d’alors comme Marcelin Ottou, Donny Elwood. Le tout toujours accompagné des délicates illustrations de son patriotisme, Man  Akonoliga est à découvrir absolument. Entre l’aile et le vent. Il fait don de sa voix et une expérience inédite dans le paysage musical camerounais. Il y a chez ce garçon une   richesses musicale qui nous fait pleurer tous les matins ; un garçon qui   sait mettre un peu de lui dans ce qu’il fait. Il ne fait pas de doute que ce petit aura sa place parmi les étoiles, s’il reste rangé, inventif, observateur, en évitant le scepticisme qui détruit. S’il continuer à travailler sans tomber dans l’illusion, il sera maître de la musique dans ce Cameroun. Chaque matin les internautes se retrouvent sur sa page pour voir s’il n’a pas déposé un autre numéro. Ses chansons sont devenues cette réalité avec laquelle nous devons vivre comme tant d'autres qui portent les mêmes talents que lui. Ce qui me rend heureux, c'est parce qu'il est un travailleur, un artiste plein d’humours. Il est jeune et il vit dans cette jeunesse-là qui travaille. Je l’encourage.

Et je lui adresse cette sorte de lettre comme on pourrait le faire à un inconnu.

« Tu seras un grand, mon petit. Il y’a toujours ce petit brin d’espoir au cœur du plus grand pays. Compose des chansons qui poussent le rêve et qui fait entrer le chanteur dans le firmament. Tu es l’avenir de tout un pays. Comment ne pas compter sur toi quand tu fais repenser à une ville comme Akonoliga longtemps oubliée.  Il y a toujours eu de la sonorité aussi bien que de la rigueur et tu as fait d’Akonoliga une ville de référence sur la toile. Je ressens une telle fierté que je commence à faire pari sur ton avenir. Merci d’être ce petit frère adoré et ce valeureux chanteur de la nouvelle génération. Sache qu’il te faudra beaucoup plus de patience et d’endurance pour accéder au top. Tout est possible avec la foi. D’ailleurs que tu prends plaisir dans ce bouquet de fleurs qu’on peut déjà cueillir dans le jardin des âges. Tu pourras alors décorer la deuxième partie de ta vie. Celle-ci qui efface celle-là.

Dans cette voie que tu empruntes, tu entendras des bruits, tu trouveras des épées, des donjons, en mal de reconnaissance dans les soirées. Des bruits qui résonneront tels des échos, tu verras des écueils et des caillasses sur le roc dont Sisyphe rencontrait à la montée les chevauchées terribles. Des pierres, jetées par les grands ou des petits dans leurs évasions éperdues. Tu rencontreras sur ton chemin des cocons familiaux en lambeaux, des relents indignes où ils sont relégués, et qui malgré tout ont la soif de vivre. Jamais ne brise ton rêve. Tu es bien armé pour les combats que tu serais appelé à livrer dans ce métier. Être artiste, c’est être habité par des démons qui ont autant d’énergie que toi et qui te suivent partout. Si tu aimes ce métier tu auras à combattre. Tu sauras. Tu as la tête pleine et tu sais y faire.

Chaque note de ta musique, chaque strophe de ta chanson, chaque doigt sur la fibre de ta guitare, constitue une éclosion de la nature. Que les jeunes d’aujourd’hui ainsi que les générations futures puissent connaître quel a été le prix de ce succès ; je t’avoue que le temps passe et tu es bien parti pour trouver le bonheur qui est dans le pré. Je dois t’avouer que j’aime ce choix et je ne regrette pas de te voir camerounais.

J’ai déjà hâte de te voir champion. Qu’importe où tu seras produit. Tes chansons font rêver, et tu exprimes publiquement tes vœux. Je crois devoir te dire que je n’ai pas de doute pour tes rêves, car tu seras un véritable chanteur dont tout le pays en sera fier. Tu es peut-être celui qui fera les jeunes sourire, c’est là une gageure pour laquelle tu dois continuer à chanter pour pouvoir maintenir le soleil qui apparaitra petit à petit.  C’est comme ça que l’homme grandit. Tu es au fait, le fleuron de ce beau métier qui me donne l’impression de disparaître chaque jour en qualité. Avec toi on peut désormais regarder la scène. »

Lire aussi dans la rubrique MUSIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo