Fin de parcours pour un trafiquant de médicaments
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Fin de parcours pour un trafiquant de médicaments :: CAMEROON

Dans la nuit du 22 au 23 avril 2021, de patrouille dans la circonscription de Mewoulou, au lieu-dit "Akok Ndoué", les éléments du Poste de Gendarmerie de Mewoulou, Compagnie de Gendarmerie de Yaoundé 2 ont interpellé un taximan qui transportait des cartons de médicaments et un matelas pour dissimuler ladite cargaison. Un examen minutieux desdits produits a permis de se rendre compte qu'il s'agissait de médicaments dont la date de péremption était dépassée.

L'inventaire effectué a permis de recenser 35 cartons, soit un total de 3500 flacons de médicaments périmés notamment de la multivitamine en sirop et de l'ibuprofène paracétamol, destinés aux nourrissons.

Il est à noter que, ces produits pharmaceutiques étaient périmés depuis respectivement 33 et 20 mois. Le mode opératoire consistait à modifier la date de péremption à l'aide d'un tampon particulier, avant la vente. Et selon un expert de Laboratoire National de Contrôle de qualité des Médicaments et d’Expertise (LANACOME) requis, la consommation de ces médicaments aurait pu entraîner une hépatite ou un ulcère du foie chez le nourrisson.

Le présumé propriétaire des médicaments a été invité à se rendre au Poste de Gendarmerie de Mewoulou . Y étant, celui-ci a tenté de corrompre le chef de ladite unité en lui proposant la coquette somme de 500.000 F CFA, mais en vain.

La cargaison de médicaments et la somme d'argent ont été mises sous scellés. Le présumé trafiquant a été placé en garde à vue, en attendant d'être présenté au Procureur de la République le 30 avril 2021, pour y répondre de ses actes.

La Gendarmerie Nationale invite la population à plus de vigilance.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo