Port de Douala: Impossible désormais d'arnaquer et de commettre des actes de vols dans les véhicules
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Port de Douala: Impossible désormais d'arnaquer et de commettre des actes de vols dans les véhicules :: CAMEROON

Le port autonome de Douala ( PAD), dans la capitale économique du Cameroun, est désormais une forteresse. 

L'infrastructure portuaire située au quartier Bonaberi dans le 4 ème Arrondissement de la ville côtière, est déjà dotée d'un dispositif de sécurité qui, sera couronné par l'érection d'une infranchissable barrière, sur un périmètre de 20 kilomètres. Il s'agit en fait, du projet de sécurisation physique du périmètre portuaire, ainsi que celui  de l'accès au PAD. 

Ce projet phare qui connait un véritable coup d'accélérateur sous le diligent magistère de Cyrus Ngo'o le directeur général du Port autonome de Douala, est en fait effectif. Il consiste en la reconstitution, la formation et la mise en marche de la sûreté et de la sécurisation du PAD. Cette initiative pour la sécurité tant interne qu'externe du PAD, sera bonifiée par la construction d'une clôture dans tout le domaine portuaire ( amont et aval).

Les gendarmes et les policiers qui ont longtemps été accusés d'arnaquer les usagers, officient désormais dans la sécurité externe du port. Des agents spécialisés à la sécurité portuaire, ont été formés. "L'on ne parlera plus d'arnaque au port de Douala. La sécurité qui y règne déjà est telle que personne ne peut plus accéder sans badge d'accès, ou sans ticket d'entrée, après les vérifications d'usage au niveau des postes de sécurité et des scanners. D'autre part, des stations de pesage ont été installées, histoire de donner le vrai tonnage des camions qui sortent avec des chargements.  "Auparavant, ces stations de pesage appartenaient aux opérateurs, et étaient donc fausses en leur fonctionnement. Ces dernières donnaient toujours un tonnage en baisse, au profit des opérateurs économiques, et aux dépens du Port. Aujourd'hui, ce n'est plus possible.

Avec l'installation des vidéos de surveillance et éclairage LED des clôtures, les interventions rapides des corps de sécurité sont assurées ; avec des barrières levantes automatiques, il est devenu absolument impossible de commettre un acte de vol ou de brigandage de véhicules au Port autonome de Douala. Avant, les gens se plaignaient de ce que plusieurs personnes à la moralité douteuse qui hantaient le port, avaient forcé les portières de leurs véhicules, et extrait des choses  importantes. Aujourd'hui, il n'est plus possible de forcer la portière, la malle arrière ou le capot  d'un véhicule, au port de Douala", nous confie un expert en sécurité portuaire.

Rappelons que le projet de sécurisation du PAD, est une promesse du chef de l'État Paul Biya lorsqu'en octobre 2011, il clôture sa campagne en vue de sa brillante élection à la magistrature suprême, la même année. Il s'agit donc d'un projet du président de la République qui, a juste souffert de retard, mais n'a rien perdu de sa pertinence. Au terme des travaux, le PAD sera devenu une forteresse infranchissable pour ceux qui, ne montreront pas patte blanche. Une chose qui sera le fait d'une sécurisation et d'une sécurité matérialisée par la construction et la réhabilitation de plus de 20 km de clôture périmétrique éclairée et protégée par vidéo surveillance.

En somme, le Port autonome de Douala présente la meilleure garantie sécuritaire des ports en Afrique centrale. Il n'est plus désormais possible de voir des individus accéder à cette infrastructure, comme à la cour du Roi Petaud. Il n'est plus possible de commettre des actes de vols au port de Douala. Il n'est plus possible de forcer les portières des véhicules, il n'est plus de se faire arnaquer par des gendarmes et des policiers. Le Port autonome de Douala jouit désormais d'une sécurité et d'une sûreté maximales. A y adjoindre le traitement rapide et diligent des opérations, il est recommandable et avisé pour tout opérateur économique, de faire transiter ses cargaisons, par cette infrastructure moderne  de qualité, et à la pointe de la technologie.
 
Une seule adresse :  le Port Autonome de Douala.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo