TRACTAFRIC OFFRE LA 1ERE USINE D'ASSEMBLAGE D'EQUIPEMENTS ET DE MATERIEL DE GENIE CIVIL A LA CEMAC
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: TRACTAFRIC OFFRE LA 1ERE USINE D'ASSEMBLAGE D'EQUIPEMENTS ET DE MATERIEL DE GENIE CIVIL A LA CEMAC :: CAMEROON

L'inauguration de cette unité d'assemblage des équipements et matériels du génie civil, a eu lieu le samedi 23 janvier 2021, sous le présidium du ministre camerounais des Travaux publics ( Mintp ), Emmanuel Nganou Djoumessi. Ce dernier représentait alors le chef de l'État Paul Biya.

Un peu plus de deux milliards francs CFA. Voilà l'investissement privé consenti par Tractafric Equipment, filiale du groupe Optorig, pour l'implantation d'une usine d'assemblage des matériels et équipements du génie civil. L'usine inaugurée hier samedi, est construite à Kribi, département de l'Ocean ( région du Sud ) Cameroun, dans la zone industrielle du port autonome de cette ville côtière.
La cérémonie était belle, riche en sons et couleurs. Membres du gouvernement, autorités administratives, autorités traditionnelles, opérateurs économiques, parlementaires y étaient. L'usine d'assemblage de matériels et équipements du génie civil de Tractafri  s'étend sur trois hectares, sur la zone industrialo- portuaire du port autonome de Kribi. Cette usine est la toute première de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale ( Cemac). Elle devra donc approvisionner et le Cameroun, et les autres pays de la sous- région ( Tchad, Guinée- Équatoriale, Gabon, Congo et République Centrafricaine), en matériels et équipements de génie civil. Selon les responsables de Tractafric, l'usine produira pour un début, 250 machines par an, avant d'accroître sa production en fonction de la météo du marché. L'usine d'assemblage de Tractafric dans la zone industrialo- portuaire de Kribi, rend les coûts des engins moins onéreux,  plus compétitifs, et va donc certainement stimuler l'entrepreneuriat du génie civil, du  bâtiment,  des travaux publics et de  l'agriculture industrielle, dans la sous-région Afrique centrale.
" En choisissant d'implémenter cette entité industrielle à Kribi, au cœur du  complexe industrialo- portuaire éponyme, vous contribuez à la réalisation de la vision d'un homme, Son Excellence Paul Biya, de la communauté des affaires et du peuple camerounais", dira Emmanuel Nganou Djoumessi le Mintp, dans son adresse inaugurale. Et de renchérir qu'il s'agit  " Des équipements de génie civil Made in Cameroun, à des prix compétitifs, c'est un choix pertinent ; le marché existe; il vous est garanti avec les communes, les régions et bon nombre d'opérateurs institutionnels ou privés, dès lors que vous concourez à la baisse des facteurs de production économique", non sans rassurer le top management de Tractafric, du soutien de Paul Biya.
" Nous disposons également à Kribi, d'un centre de formation technique pour les chauffeurs et techniciens camerounais. Tractafric Equipment qui à ce jour forme déjà 1500 personnes par an au Cameroun, va donc encore augmenter le volume d'heures de formation dispensées. Nous allons ainsi opérer des transferts de compétences, clé au développement durable du pays", a pour ce qui le concerne, déclaré Alain Dufournier, directeur général de Tractafric Afrique centrale. 
Pour sa prise de lutrin, Tarafa Marouane le PDG du groupe Optorg  dira qu' "aujourd'hui, le Cameroun reste l'un de nos principaux pays d'activités. Nous continuons d'y accompagner de nombreux opérateurs, des plus grands aux plus modestes, dans tous les chantiers. Et nous avons la volonté de poursuivre ce partenariat entre Tractafric et le Cameroun."

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo