Gestion des fonds du covid-19 : Ferdinand Ngoh Ngoh ordonne au de débloquer de 32 555 000 FCFA
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Gestion des fonds du covid-19 : Ferdinand Ngoh Ngoh ordonne au de débloquer de 32 555 000 FCFA :: CAMEROON

Ferdinand Ngoh Ngoh ordonne au MINFI Louis Paul Motaze de débloquer de 32 555 000 (trente-deux millions cinq cent cinquante-cinq mille) Francs CFA pour couvrir les frais de la mission du CONSUPE au Minsanté.

C'est Paul Biya himself qui a prescrit un audit sur l’utilisation des fonds destinés à la lutte contre la pandémie du Coronavirus au moment où des informations persistantes font état de « graves » malversations financières et de prise illégale d’intérêts, a appris le courrier du Cameroun.

Une mission spéciale du Contrôle supérieur de l’État (CONSUPE) va auditer les fonds alloués au ministère de la Santé publique dans la lutte contre le Coronavirus. À cet effet, le ministre Secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, a adressé le 15 décembre 2020 au ministre des Finances Louis Paul Motaze, une lettre lui demandant de débloquer la somme de 32,5 millions de FCFA pour couvrir les frais relatifs à ladite mission.

Cet audit intervient dans un contexte controversé, où le ministre de la Santé publique Malachie Manaouda est publiquement accusé par l’opposition notamment le député Jean Michel Nintcheu du Social democratic front (SDF) de soupçons de prise illégale d’intérêts, de conflits d’intérêts, de corruption, de détournements de deniers publics » autour des 50 milliards de FCFA débloqués par les pouvoirs publics pour la riposte contre la propagation du Covid-19.

Intervenant sur ce sujet le 21 décembre dernier à la radiotélévision publique, (CRTV), le ministre de la Santé a réfuté tout détournement de fonds, indiquant notamment qu’à « ce jour, environ 34 milliards de FCFA ont été dépensés inclus le coût des tests de dépistage rapide que nous avons acquis ». 

Sous les auspices du gouvernement, une réunion d’évaluation de la riposte sanitaire à la pandémie du Covid-19 se tiendra le 28 décembre prochain alors que la maladie est loin d’être éradiquée au moment où « les partenaires qui nous aidaient beaucoup au départ commencent à se retirer et pensent que nous devons prendre le relais » indique-t-on au ministère de la Santé publique.

Depuis la survenance du Coronavirus au Cameroun en mars dernier, le Cameroun à travers des prêts et des dons a mobilisé plus de 400 milliards de FCFA (environ 744 millions de dollars) pour soutenir l’économie nationale dont la croissance projetée à 4,1% en 2020 pourrait chuter à -2,1% à cause cette crise sanitaire.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo