RD CONGO :: La RDC et la Belgique d'accord pour la réouverture de la Maison Schengen :: CONGO DEMOCRATIC
RD CONGO :: La RDC et la Belgique d'accord pour la réouverture de la Maison Schengen :: CONGO DEMOCRATIC
 
RD CONGO :: POLITIQUE
  • Avec : AFP
  • samedi 23 février 2019 13:27:00
  • 1630

RD CONGO :: La RDC et la Belgique d'accord pour la réouverture de la Maison Schengen :: CONGO DEMOCRATIC

La République démocratique du Congo et la Belgique ont convenu vendredi à Kinshasa de rouvrir d’ici une dizaine de jours et sous une autre appellation la Maison Schengen qui traitait des demandes de visas pour l’Union européenne (UE) et fermée depuis plus d’année en raison d’une brouille, selon la copie d’accord parvenue à l’AFP.

Un diplomate européen et un responsable de l’ancienne Maison Schengen de Kinshasa ont confirmé l’authenticité de ce document qui détermine les obligations des parties.

“La Maison Schengen rouvrira sous un autre label, défini après consultation des partenaires de l’espace Schengen”, lit-on dans le document intitulé “Accord visant la réouverture de la Maison Schengen”.

L’accord prévoit l’institution d’“un comité de pilotage regroupant les ambassades sises à Kinshasa et qui participent au dispositif commun de délivrance des visas Schengen”.

La RDC “s’engage à rétablir l’immunité diplomatique sur le bâtiment dédié aux activités de la Maison Schengen”, sorte de consulat de l’UE géré par la Belgique pour traiter les demandes de visas au nom de 17 pays européens et la Norvège.

Reprise imminente des activités consulaires
Selon cet accord, “la partie belge s’engage à la reprise des activités consulaires relatives à la réception des demandes de visas Schengen endéans les dix jours ouvrables”.

Autre signe de normalisation, la levée de la mesure de réduction des fréquences des vols de la compagnie aérienne belge SN Brussels qui étaient passés de 7 à 4. Désormais, la fréquence est d’un vol par jour, selon une lettre de l’autorité de l’aviation civile consultée par l’AFP.

Les autorités congolaises avaient fermé fin janvier 2018 la Maison Schengen comme mesure de rétorsion contre la Belgique qui avait suspendu sa coopération avec le gouvernement congolais.

Kinshasa réagissait à la suspension de l’aide publique bilatérale décidée par Bruxelles pour protester contre la répression de marches demandant le départ de l’ex-président Joseph Kabila resté au pouvoir au-delà du terme de son mandat. Ces marches ont fait une quinzaine de morts.

La réouverture de la Maison Schengen est une promesse de campagne de l’opposant Félix Tshisekedi, vainqueur de la présidentielle du 30 décembre dans cette ancienne colonie belge.

23févr.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

canal de vie

Vidéo