Camer.be
Cameroun: Chief Endeley est mort :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE Cameroun: Chief Endeley est mort :: CAMEROON
  • Le Jour : Theodore Tchopa
  • mercredi 08 juillet 2015 16:07:19
  • 8030

Cameroun: Chief Endeley est mort :: CAMEROON

Dernière heure. La nouvelle du décès du chef supérieur des Bakweris est tombée tard dans la soirée de mardi.Le chef supérieur des Bakweris, Chief Endeley 4 est décédé hier à Douala l’âge de 92 ans. La nouvelle de son décès a été annoncée par des sources très proches de la famille, tard dans la soirée de mardi, peu après 20 heures. 

Les mêmes sources ont indiqué que la dépouille du chef supérieur a été conduite dans sa ville à Buéa conformément aux contraintes traditionnelles. Le Jour n’en sait pas assez sur les circonstances du décès, ni sur les derniers jours du défunt. L’on sait en revanche que le Chief Endeley a personnellement présidé, récemment à Buea, la cérémonie d’ennoblissement du footballeur Njié Clinton, un fils de la région du Sud-Ouest Cameroun. L’autorité traditionnelle avait alors apporté sa bénédiction à cet « enfant du terroir » afin qu’il connaisse plus de prospérité tout au long de sa carrière, et surtout, qu’il aille le plus loin possible.

Mais, avant cette sortie publique, que l’on présente comme étant la toute dernière, ce chef très effacé et réservé, connu pour sa distance vis-à-vis du
pouvoir à Yaoundé, et sa non implication manifeste dans les affaires du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), avait pris part à la
célébration eucharistique organisée par ses fils, petits-fils et relations, en son honneur le 20 décembre 2013 au Presbyterian Church Buea Town, à l’occasion
de son 90ème anniversaire.

Notre confrère du www.fakonewscentre.com nous apprend que le Révérend Hosea A Ngwa, un des célébrants de ladite messe, avait demandé à Chief Endeley et à ses autres pairs présents, d’imiter l’exemple des chefs David, Salomon et autres grands chefs de l’antiquité, qui étaient une bénédiction pour leurs peuples respectifs, et dont la vie nous est raportée par l’Ancien Testament

Depuis son accession à la chefferie supérieure des Bakweris, le défunt était devenu le symbole de la lutte pour la rétrocession des terres de la Cameroon
Development Company (Cdc) aux populations riveraines de Buéa. Cette personnalité très influente de la région du Sud Ouest avait aussi accueilli Paul Biya lors du cinquantenaire de la Réunification à Buea, il y a deux ans.

© Le Jour : Theodore Tchopa
08juil.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo