Guinée : réactions après la mort d'une jeune femme d'un viol présumé
GUINÉE :: SOCIETE

GUINÉE :: Guinée : réactions après la mort d'une jeune femme d'un viol présumé :: GUINEA

La Guinée est toujours en émoi après la mort d'une jeune femme samedi, victime d'un viol présumé par des médecins d'une clinique privée de Conakry M'Mah Sylla âgée de 25 ans , diplômée en secrétariat, est décédé à Tunis ou elle s'était rendue pour des soins.

La ministre de la Justice Fatoumata Yarie Soummah est allée ce mardi au chevet de la famille la victime.

"Nous sommes venus exprimer notre compassion à la famille éplorée. Nous avons tous été choqués par ce qu’elle a subi, nous avons été tous traumatisés par les faits. Nous savons et nous n'oublions pas qu’à la base, c’est l’irresponsabilité et l’incurie de certains humains, de supposés docteurs qui sont à la base, qui nous ont conduits à cette situation regrettable." a déclaré la ministre.

Sur les réseaux sociaux, la mort de M'Mah Sylla suscite de vives réactions, lundi, une pétition, à l’initiative d'associations de défense des droits des femmes, a réclamé des sanctions contre les auteurs présumés.

Depuis l'ouverture de l’enquête en octobre, 3 médecins ont été inculpés.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo