INCARCEREE ABUSIVEMENT, LA JOURNALISTE CAMEROUNAISE HORTENSE BELLA PRIVEE DE SOINS DE SANTE
CÔTE D'IVOIRE :: SOCIETE

CÔTE D'IVOIRE :: INCARCEREE ABUSIVEMENT, LA JOURNALISTE CAMEROUNAISE HORTENSE BELLA PRIVEE DE SOINS DE SANTE :: COTE D'IVOIRE

La Côte-d'Ivoire serait-elle devenue un pays foulant aux pieds les droits de l'Homme les plus élémentaires ?

La journaliste camerounaise Hortense Marie Pauline BELLA, en plus d'être arbitrairement détenue dans la maison d'arrêt d'Abidjan depuis le 28 octobre 2020, est privée de soins de santé. Hortense BELLA souffre d'un grave problème de vessie.

Et selon nos informations, malgré les recommandations du médecin de la maison d'arrêt de la capitale ivoirienne, lequel a émis quatre bons d'évacuation pour le CHU de Cocody où se trouve l'urologue, Hortense Marie Pauline BELLA reste embastillée dans la prison d'Abidjan, et ses jours sont  en danger. Pis encore, la journaliste camerounaise est détenue dans des conditions inhumaines. Notre consœur avait  abusivement été  arrêtée, sans mandat, par les soins de son concubin ivoirien, le nommé ZARDI Luc Ewrad avec qui elle a eu un garçon de leur relation qui a éclaté par la suite.

Ce dernier digère mal la décision de la Camerounaise, de ne plus associer sa vie à un homme très violent, et de moralité insalubre.  Et jusqu'à ce jour, la journaliste camerounaise est toujours détenue sans mandat, dans la maison d'arrêt d'Abidjan. Pis encore, Monsieur ZARDI l'ex- compagnon ivoirien  de notre compatriote, a procédé au kidnapping de  l'enfant,  le nommé MENDOUGA ZADI Luc André ( 11 ans) afin de le  soustraire à  la garde et à l'affection de sa maman. Le petit garçon a été enlevé, puis  conduit dans une destination inconnue, et le domicile de Hortense BELLA cambriolé. Une indicible et inaudible violation des droits de l'Homme.

Et malgré toutes les démarches de BIBI Christine la mère de la journaliste,  auprès des autorités camerounaises, notamment le ministre des Relations extérieures, l'ambassadeur du Cameroun en Côte-d'Ivoire, notre consoeur reste abusivement détenue, et sa vie en danger. Elle souffre d'un grave problème de santé ( la vessie), et les autorités pénitentiaires lui refusent de se rendre au CHU de Cocody où se trouve un urologue.

Libérez notre consoeur et compatriote, Hortense BELLA ! Le Cameroun est un pays hospitalier et qui, a de grands égards pour les étrangers, et jamais, n'a injustement incarcéré un ressortissant du peuple frère ivoirien, qui plus est, journaliste. L'incarcération abusive de la journaliste Hortense BELLA, devrait aussi mobiliser la presse ivoirienne.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo