Crise anglophone : Cinq policiers tués
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Crise anglophone : Cinq policiers tués :: CAMEROON

Leurs armes ont également été récupérées par les assaillants, de présumés séparatistes, dans une embuscade tendue sur la route Bamenda-Bali Nyonga. Cinq éléments de la police nationale ont été tués dimanche dernier, 18 juillet 2021, dans une embuscade tendue sur l'axe routier Bamenda - Bali Nyonga, dans la région du Nord-ouest. Adolphe Lele Lafrique, le gouverneur de la Région du Nord-Ouest, a confirmé la nouvelle chez nos confrères de la télévision nationale. Ainsi, tôt dans la matinée de dimanche, un véhicule de patrouille de la police est tombé dans une embuscade de terroristes séparatistes sur l’axe routier Bamenda et Bali Nyonga.

Cinq éléments de la police nationale ont été tués dimanche dernier, 18 juillet 2021, dans une embuscade tendue sur l'axe routier Bamenda - Bali Nyonga, dans la région du Nord-ouest. Adolphe Lele Lafrique, le gouverneur de la Région du Nord-Ouest, a confirmé la nouvelle chez nos confrères de la télévision nationale. Ainsi, tôt dans la matinée de dimanche, un véhicule de patrouille de la police est tombé dans une embuscade de terroristes séparatistes sur l’axe routier Bamenda et Bali Nyonga.

Plus exactement, le véhicule est monté sur une mine plantée sur la route par les assaillants. Après l’explosion de la mine, les sécessionnistes ont ouvert le feu sur le véhicule de la police. Les cinq occupants du véhicule sont morts et leurs armes ont été emportées. « Le véhicule est complètement détruit par l’explosion et les tirs de balles », avons-nous appris. Malgré la riposte des forces gouvernementales, qui ont annoncé avoir « neutralisé » ces jours des « généraux rebelles », les miliciens sécessionnistes continuent d’attaquer et de tuer des éléments des forces de défense et de sécurité dans les deux régions anglophones en crise.

Conséquence des courses, Le préfet de la Mezam, Simon Emile Mooh a décidé hier, 20 juillet 2021, de l’interdiction de circuler pour les motocycles sur tout le territoire de l’Arrondissement de Bali, pour une durée de trois mois. Des sanctions proportionnelles sont promises aux contrevenants.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo