VIOL D’UNE ELEVE A MANJO PAR L’ADJOINT AU COMMANDANT DE BRIGADE
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: VIOL D’UNE ELEVE A MANJO PAR L’ADJOINT AU COMMANDANT DE BRIGADE :: CAMEROON

La jeune M. B., âgée de 17 ans, élève en classe de 2nde A Espagnol au Lycée de Manjo a été violée par l’Adjudant ABOUBAKAR, adjoint au commandant de la Brigade Territoriale de Manjo, située sur l'axe routière Douala-Nkongsamba (RN5). 

Les faits se sont déroulés autour de 20h lorsque l’homme en tenue est arrivé à bord de son véhicule au carrefour Manjo et a demandé à l’élève qui avait fini la vente de ses bâtons de manioc à la laisser dans son quartier situé à quelques kilomètres dudit carrefour.

L’Adjoint au commandant va plutôt la conduire chez lui où après l’avoir abusée sexuellement pendant des heures va la jeter dans un coin de son quartier autour de 02 heures du matin.
 
Le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance du Moungo à Nkongsamba a été aussitôt mis devant ses responsabilités.
Une équipe de Mandela Center International a été immédiatement déployée sur les lieux du crime et avisera dans les prochaines heures sur les actions engagées à l’intention de l’auteur qui n’est pas à son premier forfait.
………………………………………

Alert N ° 137 / MCI: 
RAPE OF A STUDENT IN MANJO BY A GENDARME

The young M.B., aged 17, a student in “2nd A  Espagnol” class at Manjo Bilingual High School was raped by Warrant Officer ABOUBAKAR, deputy commander of the Territorial Brigade of Manjo, located on the Douala-Nkongsamba road (RN5 ).

The incident occurred around 8 p.m. when the man in uniform arrived in his vehicle at the Manjo crossroads and asked the student who had finished selling her cassava sticks to accompany her in her neighborhood located a few kilometers away from the said crossroads.

Instead, the Deputy Commander conducted her in his home where, after sexually abusing her for hours, throwed her in a corner of her neighborhood around 2 a.m.
The Prosecutor of the Moungo High Court, in Nkongsamba, was immediately put in front of his responsibilities.

A team from Mandela Center International was immediately deployed to the scene of the crime and will advise in the coming hours on actions taken against the perpetrator who is not on his first crime.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo