Rémy Ngono, un véritable phénomène
CAMEROUN :: FRANCAISCAMER

CAMEROUN :: Rémy Ngono, un véritable phénomène :: CAMEROON

C’est à partir du reportage de Vision 4 que je me suis intéressé aux révélations de J. Rémy Ngono. Et j’ai pu me rendre compte qu’il s’agit là d’un véritable phénomène !

Qui est Rémy Ngono ?

Ce type est connu sous le nom de J. Rémy Ngono (lire J point). Ou le J-là signifie Joseph oooh ! Ou ça signifie Janvion oooh ! Toujours est-il que ce citoyen camerounais est aujourd’hui exilé du côté de la France, et qu’il multiplie les actions de revendication en faveur du départ du président Paul Biya.

Rémy Ngono Mbong est né durant l’année 1968. Il a contribué à faire émerger la radio Siantou au début des années 2000, média dans lequel il atteindra progressivement le poste de Directeur. Mais ses prises de position musclées et ses révélations troublantes à travers son émission « Coups francs », le feront condamner en 2003 puis incarcérer à la prison centrale de Nkondengui. Il sera finalement relâché en 2005 sous la pression de Reporters Sans Frontières (RSF), et obtiendra l’asile politique pour se rendre en Hexagone en compagnie de sa femme et de tous ses enfants.

Le reportage de Vision 4

Ceux qui ont regardé le journal de 20 h sur Vision 4 le lundi 19 avril, n’en reviennent toujours pas ! Car dans un « reportage » monté de toute pièce, on a présenté Rémy Ngono comme un personnage lugubre, un individu maudit depuis son enfance. Et d’ailleurs, on a dit qu’il était le seul responsable du non-développement de toute sa localité…

Déontologiquement, ce reportage était inacceptable. Les codes journalistiques n’y ont pas été respectés, la diffamation était ostentatoire, et la sensation générale était qu’il s’agissait indiscutablement d’un lynchage médiatique commandité. On y a comparé Rémy Ngono à un homme des cavernes, et le CNC (Conseil national de la communication) n’a pas sanctionné cette chaîne de télévision. Auparavant il y avait déjà eu un autre média, le journal L’Indépendant, qui avait accusé Rémy Ngono d’avoir subi plusieurs opérations à son rectum, soi-disant parce qu’il aurait enduré des actes répétés d’homosexualité. Et je ne vous parle même pas des pontes du régime yaoundéen qui veulent carrément la tête de ce militant. D’ailleurs J point est bien conscient qu’il est interdit de territoire, ici dans son propre pays, et que s’il y a moyen, ils iront l’assassiner jusque là-bas de l’autre côté…

De quelles révélations s’agit-il ?

J’ai commencé à m’intéresser à ces révélations suite à ce mauvais reportage sur Vision 4. Parce que, pour réagir de la sorte, il aurait vraiment fallu que les dirigeants de ce média se soient sentis particulièrement vexés…

J. Rémy Ngono possède évidemment un grand sens oratoire. C’est un chroniqueur qui manie la langue de Molière mieux que mon ami Pierre La Paix Ndamè, et qui l’utilise généralement pour l’invective et pour la provocation. Ce journaliste organise donc régulièrement des directs sur sa page Facebook, et sur son compte YouTube. Il est souvent habitué à y parler pendant de longues heures, et à se prononcer sur presque tous les sujets. Ses révélations concernent des domaines aussi variés que le sport ou encore la culture, même s’il a une forte propension à s’étaler sur les dérives managériales de son meilleur adversaire qui s’appelle Paul Biya.

En regardant ses vidéos, je me suis rendu compte que Rémy Ngono est une véritable encyclopédie vivante. Il est toujours prompt à citer les noms des individus, et il lui arrive aussi de citer les noms de certaines rues si la nécessité se présente. Il connaît toutes les époques et tous les âges. Il peut te dire ce qu’un ministre fait souvent seul dans sa chambre avant de dormir. Il peut te donner le salaire et le dossier médical de n’importe quel Camerounais. Il peut te faire écouter des enregistrements audios qui sont souvent très compromettants. Il peut même vous faire des prédictions sur notre avenir politique, et aussi s’émouvoir comme il venait récemment de s’attrister après le triste décès de Mme Germaine Ahidjo…

Le cas de la diaspora

Et en fait, sa démarche s’inscrit dans une démarche globale entamée par la diaspora, et qui consiste à réclamer une transition démocratique immédiate qu’ils ont baptisée « le chassement ».

La diaspora camerounaise s’est petit-à-petit radicalisée, au point de devenir intransigeante quant à la négociation avec les plénipotentiaires du régime actuel. Notre diaspora a réussi à faire stopper les plaisances présidentielles à l’hôtel InterContinental de Genève. Elle manifeste régulièrement devant les ambassades occidentales du Cameroun pour revendiquer la paix au NoSo. La diaspora camerounaise est quelque peu violente parfois, mais elle s’interroge 24h/24 sur le développement de l’actualité au Cameroun. Elle est majoritairement condamnée à l’exil pour la plupart, et elle prend la parole sur internet pour aborder de nombreux sujets tabous que nous ne pouvons même pas tenter d’essayer d’aborder ici au Cameroun…

Le cas J. Rémy Ngono

Donc, c’est à partir du sabotage de Vision 4 que je me suis intéressé aux révélations de J. Rémy Ngono. Et j’ai pu me rendre compte qu’il s’agissait là d’un véritable phénomène !

Le cas Rémy Ngono ! C’est un type qui s’attaque frontalement au milliardaire Jean-Pierre Amougou Belinga, et qui diffuse des informations qui sont censées nous renseigner sur l’origine de sa fortune. Le cas Rémy Ngono ! C’est un raconteur qui cite des noms à outrance, qui donne toujours ses dates avec une précision chirurgicale, et qui est progressivement en train de devenir le vrai roi du kongossa. Le cas J. Rémy Ngono est un cas qu’il ne faut pas prendre à la légère, parce que ce journaliste est quand même suivi par des millions et des millions de personnes !

Alors en voulant le rabaisser, ses ennemis ont plutôt augmenté sa visibilité. En voulant l’humilier, ils ont plutôt intéressé les gens sur ses dossiers noirs du samedi soir. En voulant le faire taire, ils vont plutôt nous amener à penser que les paroles de ce monsieur ne sont pas forcément des révélations inexactes. Et que Rémy Ngono avait certainement tapé là où ça fait mal.

Lire aussi dans la rubrique FRANCAISCAMER

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo