On ne devient pas un célibataire par hasard…
CAMEROUN :: FRANCAISCAMER

CAMEROUN :: On ne devient pas un célibataire par hasard… :: CAMEROON

Il y a quelques jours encore, je vous parlais ici des femmes camerounaises qui ne pourront jamais obtenir le mariage. Mais il y a aussi des hommes comme moi qui ne sont pas devenus des célibataires par hasard…

On ne recherche pas la femme idéale par hasard

Ce n’est pas exactement la femme idéale que je recherche, mais j’avoue que je suis quand même un peu trop compliqué. Par exemple, je ne supporte pas certains mauvais comportements que je considère comme rédhibitoires. Je suis incroyablement irascible et très rancunier. Je suis capable de me séparer d’une femme que j’admirais réellement de tout mon cœur, uniquement parce qu’elle m’aurait balancé une parole que je n’aurais pas appréciée. Je me remets difficilement en couple avec mes ex. J’avais pourtant bien intégré que la femme parfaite n’a jamais existé, mais je ne comprends pas pourquoi je suis demeuré aussi impatient et aussi exigeant. Ou alors c’est parce que nous n’avons qu’une seule vie, et qu’il y a des hommes comme moi qui ne souhaitent pas confier le restant de leur existence à n’importe quelle Camerounaise…

On ne devient pas un infidèle par hasard

Je suis 100 % infidèle comme mon ami Pierre La Paix Ndamè, et je l’assume !
Pourtant durant mon adolescence, j’étais plutôt un amoureux transi et je ne possédais qu’une seule dulcinée. J’ai aimé Nadège quand je faisais Troisième à Edéa, Donatella en classe de Première, puis une autre fille de Bépanda lorsque je fréquentais encore à l’université…

Je ne suis pas né comme infidèle. Mais à force de côtoyer de jolies femmes et de subir parfois des désillusions amoureuses, ça me devient difficile de rester vraiment concentré sur une seule cameruineuse. Et à force d’être désenchanté aussi, parce que je vous avais déjà bien expliqué que l’amour ne dure que trois ans. Et donc aujourd’hui j’assume pleinement ma frivolité, au point où je me suis même créé ma propre formule : « Le meilleur moyen d’être fidèle avec une femme, c’est de la tromper ! »

On n’est pas né irresponsable

Je ne suis pas un irresponsable ! Je ne suis pas né irresponsable. Et d’ailleurs j’assume toujours personnellement mes imbécillités…

Mais la responsabilité dont il s’agit ici est un néologisme à la camerounaise. Ça veut dire que je n’assiste pas trop aux réunions de famille. Ça veut dire que je ne me rends pas régulièrement au village. Ça veut dire que je ne demande même pas le cycle menstruel des femmes lorsque je les déshabille, et pourtant je n’ai jamais manifesté l’envie de les officialiser devant un administrateur de la mairie… Tsuip !

Je ne suis donc pas né « responsable » selon eux, et c’est peut-être pour cette raison que je suis encore un « célibataire ». Puisque je ne suis même pas obsédé par l’idée de me fonder un foyer. Je n’ai même jamais réellement cohabité avec une Camerounaise. Je n’envisage même pas encore de me faire fabriquer des enfants. Et je pense que quand une fille discute avec moi et qu’elle me regarde dans le blanc des yeux, elle comprend rapidement que je ne suis pas le genre de Prince Charmant dont elle aurait rêvé.

On ne devient pas l’homme idéal par hasard

Je suis un peu étonnant parce que je suis très exigeant envers les femmes, et pourtant moi-même je suis rempli de défauts et de certains comportements qui sont inacceptables !
Je sais que je ne suis pas parfait et que je tends même vers l’homme imparfait. Je sais que je suis presque un homme invivable. Je sais que c’est souvent très difficile pour une Camerounaise de vivre une relation sentimentale avec moi. Je sais que l’homme parfait et l’homme idéal n’existeront jamais. Je sais que dans le mariage il faudra que je consentisse à faire des concessions, et notamment aussi que j’accepte de me remettre perpétuellement en cause.

Je sais que je possède évidemment quelques rares qualités aussi, et heureusement, mais je sais qu’aucune femme ne m’épousera jamais rien que pour ça ! Elle saura parfaitement que je suis un individu maladroit, mais elle m’aimera malgré cela et c’est le moins que je pourrai aussi lui accorder en retour…

Je ne suis pas devenu un célibataire par hasard…

Donc il y a environ un mois, je vous parlais ici de certaines Camerounaises qui ne pourront jamais obtenir le mariage. Mais il y a aussi des hommes comme moi qui ne sont pas devenus des célibataires endurcis par hasard…

On ne devient pas un coureur de jupons par hasard ! Puisque dans mon adolescence j’étais un garçon introverti, mais quand j’ai grandi je suis plutôt devenu un tireur d’élite.
On ne devient pas un anticonformiste au hasard ! Puisque je me suis éloigné des conventions de notre société, d’ailleurs je ne respecte même plus certaines institutions comme la religion et le mariage.
On ne deviendra jamais un célibataire par le simple fait de la malchance, puisque j’ai réellement été plusieurs fois amoureux.

Mais si jusqu’ici mon journal de fiançailles demeure toujours vierge, c’est peut-être aussi parce que j’attends encore le bon moment. C’est sûrement aussi parce que j’attendrai la bonne personne. C’est probablement parce que toutes les amours qui précèdent votre mariage sont des amours de rodage, tandis que là je me sens dorénavant prêt pour le grand saut.
Car il ne faut surtout pas devenir le genre de célibataire qui veut absolument se marier par hasard…

Lire aussi dans la rubrique FRANCAISCAMER

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo