World news CAMEROUN :: Le Projet moto Afrique au secours des motos-taxis du Wouri. :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
World news CAMEROUN :: Le Projet moto Afrique au secours des motos-taxis du Wouri. :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
 
CAMEROUN :: SOCIETE CAMEROUN :: Le Projet moto Afrique au secours des motos-taxis du Wouri. :: CAMEROON
  • Camer.be : Franck BAFELI
  • mardi 29 septembre 2020 11:04:00
  • 860

World news CAMEROUN :: Le Projet moto Afrique au secours des motos-taxis du Wouri. :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU

Un partenariat a été signé samedi à Douala entre le projet et la plate forme des leaders des motos-taxis du wouri. Plus d’un millier de motos taximen pris en charge.

Le cadre était plutôt convivial pour une action citoyenne. Des leaders de motos-taxis représentant les arrondissements de Douala I, II, III, IV, et V qu’entouraient plus d’un millier de moto taximen. Leur principal interlocuteur, Samuel Franck Mvondo Mvondo, promoteur du Projet Moto Afrique qui œuvre pour l’épanouissement de la jeunesse et vient au secours des déshérités. Au cours de leur allocution, les représentants des motos ont planté le décor. Il faut valoriser l’activité de moto taxis pour en faire des agents économique.

Ils ont fait la différence entre leurs activités au quotidien et l’activisme politique en cours. Faisant allusion à la marche du 22 septembre organisée par un parti politique, ils ont confessés « les gens voulaient nous instrumentaliser, mais aucun moto-taxi n’a participé à ce désordre » Ils ont scandés « la politique aux politiciens, le Cameroun restera debout »

Ils se veulent républicains et à l’endroit du président de la République, ils ont plaidé pour « un soutien sur les plans techniques et financiers pour que 20 000 motos-taxis soient formés tant en conduite automobile que sur le plan du civisme et obtiennent leur permis de conduire catégorie A.

Et que le concept « un moto-taxi, un terrain » soit profitable à tous » Pour joindre l’acte à la parole, un millier de dossiers remis au promoteur du projet moto Afrique.

Réponse du promoteur du projet, les dossiers ont été reçus et dés la semaine prochaine, les formations vont commencer pour l’obtention du permis catégorie A. Bien plus, le projet Moto Afrique exhorte les motos-taximen à s’intéresser à leur travail pour aider les pouvoir publics à assainir leur corps de métier qui est désormais entré dans le quotidien des citoyens des villes comme de l’arrière pays. Conformément au chef de l’Etat qui a toujours accordé une oreille attentive à leurs doléances.

29sept.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo