Incarcérée depuis 11 mois, la journaliste camerounaise Hortense Bella gravement malade
CÔTE D'IVOIRE :: SOCIETE

CÔTE D'IVOIRE :: Incarcérée depuis 11 mois, la journaliste camerounaise Hortense Bella gravement malade :: COTE D'IVOIRE

Depuis une semaine, plus de nouvelles de notre consoeur et compatriote, Hortense Marie Pauline BELLA. Selon nos informations, sa situation dans la maison d'arrêt et de correction d'Abidjan ( Maca), est plus que jamais préoccupante. Hortense pourrait y mourir à tout moment, on dirait que les autorités judiciaires d'Abidjan, sont de connivence avec son compagnon ivoirien, le très sulfureux et homme à la réputation équivoque, ZARDI LUC EWRAD,  celui-là même qui par la plus honteuse lâcheté, a profité du fait d'être dans son pays, pour faire incarcérer abusivement  une Camerounaise qui a pris la décision de se séparer d'un homme trop peu recommandable. 

Le calvaire de la journaliste camerounaise, Hortense BELLA dure depuis le 28 octobre 2020, jour de son incarcération à la Maca  en Côte- d'Ivoire. Le cambriolage de son domicile, orchestré par son ex- compagnon ivoirien ; leur fils de 11 ans, kidnappé par cet homme à la réputation douteuse. Très malade, Hortense BELLA pourrait mourir à tout moment si rien n'est fait. Elle souffre d'un grave problème de vessie. Et malgré tous les bons de sortie émis par le médecin de la maison d'arrêt et de correction d'Abidjan, les autorités pénitentiaires lui refusent de se rendre au CHU de Cocody, rencontrer l'urologue.

Pis encore, depuis une semaine, Hortense BELLA est coupée de toute communication. Une source à la Maca nous apprend que son téléphone a été confisqué par les autorités pénitentiaires. A ce jour, personne n'a de ses nouvelles. Pis encore, notre consœur et compatriote souffre d'une vilaine gale dont elle est recouverte tout le corps. Malade et sans soins, elle est devenue méconnaissable, et pourrait mourir à tout moment.

Au secours, Monsieur le Président, Excellence, ALASSANE OUATTARA ! Connaissant votre Magnanimité  et votre Humanisme, nous vous supplions Monsieur le Président, de  Sauver la pauvre  Hortense BELLA d'une mort imminente, lui permettant de voir son fils, et de rentrer au Cameroun. 

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo