Les avocats s’offrent une salle multimédia
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Les avocats s’offrent une salle multimédia :: CAMEROON

Elle portera le nom de l’ancien Bâtonnier Maître Yondo Black et sera dédiée aux jeunes générations d’avocats du Cameroun.

« Un petit chez nous, vaux mieux qu’un Grand ailleurs… » ces mots sor ceux de Maître Ngola Fotso initiatrice de ce projet lors de son allocution de circonstance pour illustrer l’opportunité de la mise sur pied de cette salle multimédia qui va certainement faire plusieurs heureux au sein de la confrérie des avocats.

Le mercredi 15 septembre était donc jour d’inauguration pour cette salle qui porte le Nom de Yondo Black. Un hommage vivant au doyen du barreau et ancien bâtonnier qui a marqué de présence la cérémonie solennelle d’ouverture de cette salle .

Il faut dire Le Collectif que conduit Maître Ngoulla Fotso Arlette, a apporté un appui technique et financier pour l’équipement en matériel informatique, la connexion à l’internet, la formation des gestionnaires et des maintenanciers, la création d’une bibliothèque avec près de 1000 ouvrages consacrés au droit, pour pouvoir finaliser ce projet qui revêtait une double dimension : Pouvoir rendre hommage à l’un des pionniers de la profession d’avocat et ex Bâtonnier du Cameroun, offrir aux avocats et générations futures souvent dépourvu de moyens pour travailler…un cadre idoine pour apprendre, comprendre et mieux exercer ce noble métier.

Cette action qui s’inscrit dans une litanie d’initiative engagé par Maître Ngoulla Fotso Arlette depuis des décennies, pour promouvoir et valoriser le métier d’avocats, est l’aboutissement d’un long rêve. Elle dira à ce propos que : « pour ce métier qui demande confidentialité, discrétion,calme,partage, approfondissement des connaissances, maîtrise du numérique…Etc.

Ce lieu viens répondre à la situation et aider ceux qui font leur premier pas dans cette profession au combien exigeant et dépourvu des moyens…et qui exige travail, recherche, et à travers des séminaires, ateliers…et autres, ils auront l’occasion de pouvoir grandir et ne pas regretter leurs choix, pour ce beau métier qui fait rêvé… Le Seigneur construisant sur les bonnes intentions>> c’est un maître Yondo Black reconnaissant et très ému qui lâchera que « Cette dédicace de ce centre à ma modeste personne, ne peux que me réjouir…quand ça vient des Camerounais, c’est dire que ce n’est pas fortuit. Meme je me saurait attendu, à ce qu’elle vienne du Barreau même.Merci pour cette œuvre et au collectif des avocats, à la tête duquel se trouve nôtre dynamique Conseour Maître Arlette Ngoulla Fotso.Defendre un nain face à un Colosse… pour essayer de soutenir la veuve et l’orphelin…telle doit rester là démarche et même le credo d’un Bon avocat, c’est dommage que les gens ne comprennent pas toujours que cette démarche de justice, soit un acte patriotique »

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo