Alliances : Les coalitions instables du MRC
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Alliances : Les coalitions instables du MRC :: CAMEROON

La stratégie des alliances adoptée par Maurice Kamto dès la naissance de son parti a créé un ensemble hétéroclite où les points de tensions et les défections sont nombreux.

La dispute a pris plusieurs mois avant d’exploser en rixe. Au final, la coalition qui liait Agir/Act et le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) a implosé emportant avec elle deux années de compagnonnage. Le degré d’inimitié entre les partisans de Christian Penda Ekoka et ceux de Maurice Kamto a été tel que les deux leaders ont dû se résoudre à se lancer des anathèmes par interview et direct Facebook interposés fin avril dernier.

Des attaques violentes au terme desquelles il n’a plus été important de signer des documents de fin de collaboration. Désormais, le mouvement Agir/Act de Penda Ekoka dit revenir dans le marché politique en quête de nouvelles alliances, tandis que le MRC, impérial, continue son chemin. L’adage dans les rangs du parti est bien connu : « Personne n’est obligé de rester dans le train de la Renaissance » !

Sauf qu’avec une telle devise, le fameux train roule de plus en plus seul et ses contempteurs lui souhaitent de rencontrer bientôt un roc sur lequel il va s’aplatir. Les critiques du MRC semblent toutefois ignorer que le parti et son leader continuent de bénéficier du soutien jusqu’ici indéfectible de personnalités telles qu’Albert Dzongang. L’homme politique a rejoint Maurice Kamto en 2016. Des documents qui ont fuité du Comité central du RDPC expliquent en gros que n’eût été l’opposition de Peter Agbor Tabi – de regrettée mémoire, le leader du mouvement baptisé « La Dynamique » aurait à nouveau rejoint les rangs du parti au pouvoir à Douala, au lendemain de la mort de madame Foning.

Rejeté par le RDPC pour avoir démissionné au milieu de la décennie 1990, M. Dzongang a dû se résoudre à rallier au MRC en 2016. Et là, soutiennent ses proches, il a accompli un véritable travail de ratissage. « Il est l’un des principaux adjuvants du maillage territorial que nous observons actuellement dans le département du Wouri », confie-t-on. Du fait de ce poids politique et de la considération dont il jouirait auprès de Maurice Kamto, c’est lui qui a été choisi pour porter la contradiction aux camps de Penda Ekoka à la télévision. Lors d’une émission sur Equinoxe, il a défendu avec hargne la probité de Maurice Kamto dans le cadre de l’opération Survie Cameroun/Cameroon Survival. Son point de vue sur le président du MRC est prophétique : « Les gens n’acceptent pas aujourd’hui que c’est Kamto que le seigneur a désigné pour sauver le Cameroun ». Pas moins !

LE CAS PAUL ÉRIC KINGUE

Des belles paroles, gage de solidité de l’alliance MRC/La Dynamique ? Cela pourrait bien être le cas. Car force est de constater que les défections parmi les alliés du Prof. Kamto proviennent en général de personnes qui le suivent avec le frein à main. C’est par exemple le cas de Paul Éric Kingue. L’ancien maire de Njombé-Penja – paix à son âme – au moment de reprendre la vie politique après sa sortie de prison des suites des événements de février 2008, avait dit qu’il n’a pas vocation à rejoindre Maurice Kamto comme un second.

« La politique, c’est comme l’armée, s’était-il expliqué. Quand vous êtes lieutenant, vous devez être commandé par un colonel. Et en politique, je suis colonel ». Sous-entendu, Kamto est un lieutenant. En 2018, le ton avait quelque peu changé. Mais même en rejoignant Maurice Kamto comme directeur de campagne pendant la présidentielle et en l’accompagnant derrière les barreaux, la hiérarchie qu’il a établie lui-même n’a pas beaucoup évoluée. Résultat des courses, au moment de rompre les liens avec le MRC, il n’a pas hésité à dire sur un plateau de télévision en janvier 2020 que « Maurice Kamto est quelqu'un qui est très inconstant dans son comportement ». De quoi lancer des hordes de militants fanatisés contre lui.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo