Élection maire Bangangté : Éric Niat aux populations : " Je ne vous décevrai point "
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Élection maire Bangangté : Éric Niat aux populations : " Je ne vous décevrai point " :: CAMEROON

Éric NIAT écrit aux populations de la commune de Bangangté dont il est candidat pour le poste de maire. Le jeune candidat est sans aucun doute, le choix des populations de cette commune du département du Ndé, dans la région de l'Ouest Cameroun. Les populations, notamment les jeunes, ne jurent que par lui.

Voici la substance de sa lettre d'amour aux populations de Bangangté

"Chères populations de Bangangté, valeureux peuples des sept Groupements,

Je vous aime beaucoup. Je suis touché par vos multiples soutiens. Cela me va droit au cœur.  Et comme je l'ai promis, je ne vous décevrai point. J'ai accepté de tout abandonner pour vous suivre depuis 2013, manifester envie et volonté de devenir votre humble serviteur dévoué. Je n'ai pas la prétention de vous avoir aidées. Mais je partage avec vous le peu dont je dispose.

J'ai grandi sans grandes difficultés, mais soumis par mon père, à de rudes conditions, celles qui façonnent réellement un homme. C'est plus tard que j'ai compris ce que mon cher papa recherchait pour moi, en m'éduquant dans la plus stricte rigueur morale et du respect des autres.  Mon entrée en politique, avec des non-succès et des contre-performances, m'a rendu fort, plus résilient et aguerri. Aujourd'hui, je suis fier de voler de mes propres ailes, et ce, grâce à votre précieux soutien. Bien-sûr avec un immense respect et reconnaissance pour mes parents.

Nous avons des défis à relever ensemble : développer notre Commune dans tous ses aspects ; resserrer les liens de solidarité et de fraternité brisés par des entrepreneurs politiques du dimanche. Je peux compter sur vous.

Je ne suis peut-être pas une grosse fortune, mais j'ai des idées, et un carnet d'adresses à même d'attirer le développement à Bangangté. Je connais nos problèmes. Je connais nos populations. Je connais chacun de vous. Je sais quelles sont vos aspirations. Je mesure l'ampleur de vos attentes.

C'est une chance extraordinaire pour moi d’être avec vous : un peuple si merveilleux, paradisiaque et aimable ; travailleur, pacifique, hospitalier. C'est plus qu'une chance de cheminer avec vous. C'est une bénédiction, un don du ciel. 

Je vous recommande cependant de ne pas céder aux puériles provocations qui traversent le beau ciel de notre ville. Allons-y sans bagarre et sans division. 

Vive le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, le Parti qui gagne. Vive Son Excellence Paul Biya notre Président National et Chef de l’État, Notre illustre et Sage Guide."

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo