Carnet noir: Mort d'Alim Hayatou le Secrétaire d'État à la Santé Publique
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Carnet noir: Mort d'Alim Hayatou le Secrétaire d'État à la Santé Publique :: CAMEROON

Le gouvernement camerounais privé d'un autre de ses membres, en l'espace d'un mois. 

Alim Hayatou le secrétaire d'État auprès du ministre de la Santé publique en charge des épidémies, est mort ce lundi, 05 avril 2021. Secrétaire d'État à la Santé publique depuis le 19 septembre 1996, Alim Hayatou était aussi le lamido de Garoua, depuis  le 24 août 2000.

Né le 09 août 1946 à Garoua, département de la Benoué, région du Nord Cameroun, il meurt à 75 ans. Alim Hayatou est le frère cadet de la très puissante famille Hayatou de Garoua, avec Sadou Hayatou et Issa Hayatou, respectueuses ancien Premier du Cameroun, et président de la CAF, président par intérim de la FIFA.

Alim Hayatou était un érudit des sciences économiques. Diplômé de l'Ecole nationale du trésor de France en 1971, diplômé de l'Ecole nationale d'administration et de magistrature ( Enam ) - Cameroun - un an plus tard, comme inspecteur du Trésor. Alim Hayatou a occupé de grandes fonctions dans l'administration financière camerounaise. Il fut entre autres, directeur du Trésor au ministère des Finances, et directeur des Affaires générales dans des ministères très importants. 

Alim Hayatou est le troisième membre du gouvernement camerounais  à mourir en fonction, après Justin Ndioro il y a une dizaine d'années, et  il y a un mois, Adoum Gargoum le ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures, chargé des Relations avec le monde islamique.

Sans doute que la mort de deux membres du gouvernement en l'espace d'un mois et quelques jours, va précipiter la formation d'une nouvelle équipe gouvernementale tant attendue.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo