La sécurisation du port n'est pas la barrière
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: La sécurisation du port n'est pas la barrière :: CAMEROON

Projet phare du port de Douala - Bonaberi , la sécurisation physique du périmètre et le contrôle des accès du port de Douala- Bonaberi est de plus en plus effectif. Il permet le changement en profondeur du combinat portuaire.

L'entreprise PORTSEC S.A en charge delà réalisation de ces travaux s'y est engagée depuis bientôt trois ans.

Les travaux de celle-ci consistent à la reconstitution, la formation et la mise en marche du corps de sécurité et de sûreté portuaire déjà actif au port;  la sécurisation du périmètre externe et interne du port de Douala, par la construction d’une clôture physique sur le périmètre de tout le domaine portuaire de Douala Bonabéri (zone amont et aval) et des clôtures internes pour circonscrire les différents secteurs d’activités dans les zones sous douane, installation de la vidéo surveillance et éclairage LED des clôtures;la construction d’une piste de sécurité le long de la clôture périmétrique pour intervention rapide du corps de Sûreté et de Sécurité portuaire;la fourniture et la pose des portails principaux (clôture périmétrique)et secondaires (clôtures sectorielles), ainsi que des barrières levantes automatiques; la fourniture et la pose des portails pour trains assortis aux barrières levantes automatiques sur les différentes emprises des passages à niveau; la construction et l’équipement d’un bâtiment administratif pour le corps de Sûreté et de Sécurité portuaire ;la mise en place d’un système d'information et de gestion du trafic des navires (VTMIS);la construction et la mise en service des ponts bascules au voisinage des différentes entrées et sorties du Port de Douala;la fourniture, l’installation et la mise en service d’un réseau d’éclairage public solaire autonome par lampes LED dans l’ensemble des zones portuaires amont et aval; la fourniture et la mise en service d’un scanner mobile embarqué sur véhicule;  La conception et la réalisation d’une vidéo 3D présentant le projet de sécurisation dans sa globalité et sa fonctionnalité. Simulation des contrôles des accès des véhicules et des usagers; contrôle et détection à partir de scanner mobile ou de la vidéosurveillance depuis la salle de contrôle et plein d'autres.

Notons qu'À l'issue de ces travaux, le Port de Douala-Bonabéri sera physiquement sécurisé par la construction et la réhabilitation de plus de 20 kilomètres de clôture périmétrique éclairée et protégée par vidéosurveillance.

Aussi, Tous les différents accès seront modernes et équipés de guérites, de vidéosurveillance, de barrières automatiques, de ponts bascules statiques et dynamiques en ligne pour la pesée systématique des véhicules lourds et conteneurisés, des portes avec tourniquets pour accès des piétons après reconnaissance biométrique ou par badge (en cours. Le Port de Douala-Bonabéri n’est plus ouvert à tous les vents)

À cela, il faudrait intégrer la présence sur le site d'un scanner mobile pour le check in des différents conteneurs et marchandises à l'entrée comme à la sortie de la zone portuaire.

En ce qui concerne l'intérieur du port , il est entrain d’être subdivisé en zones spécialisées confinées dans des barrières sectorielles sécurisées où les accès (entrées et sorties) seront réservés aux véhicules et aux personnes autorisés et habilités pour des raisons essentiellement de service.

In fine, le Port de Douala jouera véritablement son rôle de frontière maritime et de zone à circulation règlementée. Désormais, on ne verra plus des gens ou des véhicules qui vadrouillent çà et là sans motif valable de leur présence dans le domaine portuaire.

Ces dispositions qui visent à moderniser et à sécuriser d'avantage le domaine portuaire, permettrons également de sécuriser les recettes du Port Autonome de Douala

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo