CHAN 2021 ( stade Japoma de Douala): Casques et matériels didactiques volés à la salle de presse
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: CHAN 2021 ( stade Japoma de Douala): Casques et matériels didactiques volés à la salle de presse :: CAMEROON

Les casques et les matériels didactiques de la salle de presse du stade Japoma à Douala, capitale économique du Cameroun sont portés disparus. Ils ont été emportés par des personnes non identifiées.  Les résultats de l'exploitation des caméras de surveillance, restent vivement attendus.
  
«Il a été porté à notre attention par les responsables CAF du stade de Japoma, que du matériel didactique de la salle médias reste introuvable. En l'occurrence les casques micros des ordinateurs. Compte tenu de l'importance dudit matériel, de notre admiration pour ce joyau architectural qui améliore notre cadre de travail pour les rencontres de football, il est prié à tout confrère (local ou étranger) ayant pris sur lui de prendre ce matériel à titre personnel les jours de matchs, de le ramener à l'occasion de la prochaine rencontre prévue au stade de Japoma, sous peine d'être expulsé du tournoi voir plus. Nous invitons tous ceux ayant déjà couvert au minimum une rencontre dans ce stade de dénoncer toute personne étrangère à cette salle média (volontaires y compris) et qui aurait dérobé ce matériel, jetant ainsi l'anathème sur la confrérie. L'enceinte étant sur vidéo surveillance, les intimés sont priés de s'exécuter dans les plus brefs délais. 

L'AJSC LITTORAL par ma voix, tient à rassurer la CAF et le COCAN sur la bonne couverture du CHAN TOTAL CAMEROUN 2021 par les confrères sur le site de Douala (Bepanda et Japoma)», peut-on lire dans le  communiqué publié hier mardi 26 janvier 2021,  par Marc Chouamo le  président régional de l’Association des journalistes sportifs du Cameroun.

Mais selon un journaliste de sport basé à Douala, rien n'indique que ce sont les journalistes qui, auraient dérobé le matériel recherché,  parce que selon lui, plusieurs autres corps sociaux impliqués dans la compétition, entrent dans la salle de presse. Il vaut donc mieux selon lui, attendre les résultats des vidéos de surveillance, avant de se prononcer.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo