Le domicile de Maurice Kamto toujours encerclé par la police: La France demande sa libération
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Le domicile de Maurice Kamto toujours encerclé par la police: La France demande sa libération :: CAMEROON

De lourds camions anti-émeutes ainsi que des pick-ups font barrage autour du domicile du leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, au quartier Santa Barbara à Yaoundé. Des policiers tiennent à distance ceux qui s’approchent

Depuis le 22 septembre 2020, le président du MRC est retenu au sein de son domicile au quartier Santa Barbara à Yaoundé, capitale politique du Cameroun.

Aucun acte ne précise le régime de cette rétention. Il est seulement donné de constater que Maurice Kamto est limité dans ses allées et venues.

Et même, toute visite à son endroit des militants et militantes de son parti est simplement repoussé. Et parfois avec violence par les policiers qui gardent l’entrée de son domicile.

En début du mois d'octobre 2020, l'ONU avait demandé dans un communiqué sa libération.

Le mercredi 25 novembre dernier, le ministre des Affaires étrangères de la France, répondant aux questions des élus français à la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale française avait donné la position du gouvernement français au sujet de ce que vit en ce moment le président du MRC. Yves Ledrian a été clair. Le gouvernement français a demandé au Cameroun de libérer Maurice Kamto.

"Nous souhaitons que les autorités camerounaises prennent des initiatives, des gestes d'ouverture pour rétablir la confiance sur la scène politique intérieure et qu'elles libèrent les personnes arrêtées dans le cadre des manifestations à caractère politique" a déclaré le ministre des Affaires étrangères de la France.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo