World news CAMEROUN :: Lutte contre la corruption : La Conac sensibilise davantage :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
World news CAMEROUN :: Lutte contre la corruption : La Conac sensibilise davantage :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
 
CAMEROUN :: SOCIETE CAMEROUN :: Lutte contre la corruption : La Conac sensibilise davantage :: CAMEROON
  • Mutations : Junior Ayissi
  • samedi 24 octobre 2020 10:27:00
  • 1181

World news CAMEROUN :: Lutte contre la corruption : La Conac sensibilise davantage :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU

15 Octobre, jour de rentrée académique, occasion d’intensifier la lutte contre la corruption dans les différentes institutions universitaires. Des responsables et étudiants des huit universités d'État et une vingtaine d'instituts privés d'enseignement supérieur (Ipes) se sont retrouvés au palais des congrès. C'était à l'occasion d’un séminaire de formation des membres des clubs d’intégrité de ces institutions universitaires.

En effet, « La création des clubs d'intégrité fait patir des activités du programme national d'éducation à l'intégrité dont l'objectif général est de prévenir les actes de corruption et surtout le développement des actions contraires à l'éthique et à l'intérêt général, en vue d'aboutir à une société d'hommes et de femmes honnêtes et intègres », a rappelé Dieudonné Massi Gams, président de la Commission nationale anti-corruption (Conac).

Ces clubs, pour ceux qui existent déjà ont pour mission de « renforcer les capacités des jeunes aux principes et valeurs d'intégrité ; sensibiliser la communauté éducative aux principes sus-cités; identifier les comportements et phénomènes déviants de leur milieu et proposer des solutions pour les enrayer ou encore dénoncer les actes de corruption vécus et autres pratiques dans le milieu socio-éducatif », a énuméré le président de la Conac.

Pour les participants, les attentes ont été multiples et diverses. Beaucoup ont souhaité connaître davantage la Conac, les fondamentaux de la corruption ou comment l'éradiquer. Pour Arissou, étudiant, « la corruption n'est pas seulement physique, elle est morale et intellectuelle. Alors, nous souhaitons savoir comment être protégé, et nos parcours académiques, si l'on dénonce un enseignant pris en flagrant délit de corruption ».

24oct.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo