CAMEROUN :: Mayo-Danay : Trois braqueurs neutralisés :: CAMEROON
CAMEROUN :: Mayo-Danay : Trois braqueurs neutralisés :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Cameroon Tribune : Sylvain TOURNA
  • mercredi 08 juillet 2020 12:07:00
  • 918

CAMEROUN :: Mayo-Danay : Trois braqueurs neutralisés :: CAMEROON

Le drame s'est déroulé dans la localité de Pouss à l'Est de la ville de Maga, directement limitrophe au Tchad par le Logone. Six malfrats, tous originaires de Pouss, prennent en otage toute la concession d'un commerçant habitant ce même hameau. Vers 2h du matin, ils font irruption chez Zacharia Adkafoung, armés de kalachnikov, d'un autre fusil de guerre genre M21, de coutelas, de machettes et de plusieurs autres armes blanches. Ils maîtrisent rapidement le commerçant en le forçant à dévoiler sa cachette d'argent. Malheureusement il ne cède pas sous les menaces.

Les bandits s'en prennent alors à ses deux épouses en leur infligeant des punitions atroces. Elles livrent aux braqueurs la somme de 2,6 millions de F retrouvée dans le sac de leur époux. Les gangsters, sûrs d'avoir réussi leur coup, décampent vers 3 h du matin munis de leur butin. C'est sans compter avec les forces de défense et de sécurité alertées un peu plus tôt et qui avaient déjà cerné les lieux.

Les agresseurs tombent subitement dans la nasse au niveau du pont central de Maga. S'en suit une fusillade. Un malfaiteur nommé Souleymane décède sur le champ. Deux autres sont maîtrisés parmi lesquels Abdoulaye Amourakaï, grièvement blessé. Il décède également des suites de ses blessures sur la route de Maroua. Le troisième blessé, Ousman Bouba, est actuellement en soins intensifs à l'hôpital régional de Maroua.

Les trois braqueurs interceptés sont tous des jeunes dont la moyenne d'âge tourne autour de 23 ans. Les trois autres complices non encore identifiés, sont en fuite. Dans leur escapade, ils ont abandonné deux motos à Bogo, chef-lieu de l'arrondissement éponyme dans le département du Diamaré et une autre moto a été retrouvée à Maga.

Le nouveau sous-préfet, Sédé qui venait à peine de prendre les commandes de cette unité administrative, s'est rendu très tôt ce matin du 2 juillet auprès des victimes à l'hôpital d'arrondissement de Maga. Il n'y a pas longtemps, des attaques similaires avaient eu lieu à Guirvidig et à Ziam deux localités de ce même arrondissement de Maga. Les parents des malfrats ont retiré les corps de leurs enfants pour inhumation. Zacharia Adkafoung, a pu récupérer une partie de son argent.

08juil.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo