Israël offre 400 masques par jour au Cameroun :: CAMEROON
Israël offre 400 masques par jour au Cameroun :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • EcoMatin : Cédrick Jiongo
  • mercredi 08 avril 2020 09:28:00
  • 1577

Israël offre 400 masques par jour au Cameroun :: CAMEROON

La production de ces masques est une contribution de l’Etat hébreu pour la lutte contre la propagation de l’épidémie de Covid-19 dans le pays.

Joseph Dion Ngute, Premier ministre du Cameroun, a reçu en audience Isi Yanouka, ambassadeur de l’Etat d’Israël au Cameroun, dans la journée du 6 avril 2020. Durant l’entretien, les deux personnalités ont discuté, entre autres, de la coopération entre leurs pays, notamment en cette période où le Cameroun fait face à la crise sanitaire due au coronavirus. Il ressort justement à ce propos qu’Israël s’engage à soutenir le gouvernement camerounais à combattre la Covid-19. L’État hébreux promet d’apporter son expertise afin de contribuer à la production locale des équipements de protection sur le site de l’école supérieure polytechnique de Yaoundé.

Cette initiative va aboutir à la production de 400 masques de protection par jour. Cette chaine de production concerne les « masques spéciaux pour médecins et infirmiers », a précisé l’ambassadeur israélien. La production se fera 24h/24. Les masques et autres équipements médicaux fabriqués dans le cadre de ce partenariat, serviront également à desservir la sous-région Afrique centrale. Pour l’heure, le nom des entreprises spécialisées qui sont chargées de la production massive des masques pour la population reste attendu.

La demande locale n’a pas encore exactement été chiffrée, elle est sans doute importante et corrélative à la densité de la population. Selon le département des affaires économiques et sociales des Nations unies, la population du Cameroun est de 26 270 780 habitants en ce mois d’avril 2020. Elle constitue la taille du marché national des masques puisque tous les sujets humains qui sont supposés en avoir au moins un.

La Cemac quant à elle constitue un marché de 52 millions d’habitants, soit 13% de la population de l’Afrique subsaharienne. La plupart des masques ou cache-nez vendus sur le sol camerounais ont été principalement importés des pays d’Asie. Si autrefois ils se vendaient à 500 FCFA, l’objet prisé dans le cadre de la prévention contre le coronavirus coûte aujourd’hui entre 1 000 et 2 000 FCFA. Il a été constaté que les masques sont produits et vendus à 500 FCFA par les couturières dans les villes et les villages du pays. Toutefois, le défi est d’assurer une production en quantité industrielle à des prix très abordables.

Les dons de masques au Cameroun dans le cadre de la coopération internationale pour le moment sont rares. L’une des seules actions posées dans ce sens est celle de l’homme d’affaires chinois Jack Ma, fondateur du groupe de vente Alibaba. Ce dernier a fait un don de 100 000 masques, parvenus à l’État du Cameroun le 26 mars dernier.

08avril
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo