CAMEROUN :: Coronavirus : La transmission communautaire amorcée :: CAMEROON
CAMEROUN :: Coronavirus : La transmission communautaire amorcée :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Le Jour : C.A
  • mardi 07 avril 2020 08:44:00
  • 2149

CAMEROUN :: Coronavirus : La transmission communautaire amorcée :: CAMEROON

Avec plus de 650 cas positifs, le pays est entré dans la phase 2 selon le ministre de la santé publique.

Le nombre de personnes infectées au Cameroun s’accroit de façon exponentielle. Près de quatre cents (400) cas ont été enregistrés en l’espace de trois jours. Répondant à une préoccupation d’un citoyen camerounais, le ministre de la Santé publique a indiqué que « le Cameroun est déjà dans une transmission communautaire donc au stade 2 de l’épidémie ».

Il prévient que le chiffre va grimper dans les prochains jours avec la campagne de testing massif qui a été lancée. Lors de ses précédentes sorties, Malachie Manaouda précisait que la majorité des cas positifs sont des personnes venant des pays à risque. A ce jour, le covid-19 est déjà présent au sein des communautés. La région de l’Adamaoua a enregistré son premier cas dans la ville de Tibati.

Il s’agirait d’une dame en provenance de Douala. A la suite de ce constat, le ministre de la Santé publique recommande de se couvrir obligatoirement la bouche et le nez en sortant de chez soi. Une mesure qui permettra de faire face à cette propagation vertigineuse du coronavirus. Le Docteur Yiagnigni le préconisait dans l’interview accordée à votre journal dans l’édition du 6 avril 2020.

« A ce stade où nous sommes, le port du masque doit être obligatoire. Quand vous sortez, portez le masque », a-t-il conseillé. Il convient de relever que neuf (09) personnes ont trouvé la mort à la suite d’une infection au covid-19. Dix-sept (17) autres ont été déclarées guéries.

Les 13 mesures prises depuis le 17 mars dernier par le gouvernement pour freiner la propagation de la maladie ont été renouvelées la semaine dernière pour une durée de 15 jours. Quatre régions sur 10 sont déjà touchées par la pandémie. Depuis la semaine dernière, le pays enregistre au moins un décès par jour.

Depuis hier dans plusieurs administrations publiques et parapubliques, l’accès dans ces administrations pour les employés ainsi que les visiteurs est conditionné au port des masques de protection.

07avril
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo