CAMEROUN :: Transport voyageurs : Le train de retour en avril 2020 ? :: CAMEROON
CAMEROUN :: Transport voyageurs : Le train de retour en avril 2020 ? :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE CAMEROUN :: Transport voyageurs : Le train de retour en avril 2020 ? :: CAMEROON
  • Le Jour : H.N.IV
  • samedi 15 février 2020 11:32:00
  • 1647

CAMEROUN :: Transport voyageurs : Le train de retour en avril 2020 ? :: CAMEROON

Ce service dont le retour est ardemment attendu par les usagers avait été interrompu depuis la catastrophe ferroviaire d’Eséka, survenu le 21 octobre 2016.

Le transporteur ferroviaire Camrail envisage de relancer le train entre Yaoundé et Douala au mois d’avril 2020 entre Yaoundé et Douala, les deux capitales du pays. La relance de ce service est consécutive à la réception récente par le gouvernement camerounais des quatre dernières locomotives sur le lot de neuf commandé (cinq avaient déjà été réceptionnées par Camrail) chez l’Américain General Electric.

En l’absence de nouvelles voitures voyageurs, apprendon, l’entreprise ferroviaire réhabilitera des anciennes, afin de densifier à nouveau l’offre de transport entre les deux capitales camerounaises. En rappel, Camrail a réceptionné le 17 janvier 2019, à Douala, la capitale économique du pays, un lot de cinq locomotives construites par l’américain General Electric, apprend-on de sources officielles.

Les cinq locomotives, pour lesquelles Camrail a investi une enveloppe de 12,3 milliards de francs CFA, font partie d’une commande de neuf au total, dont quatre ont été financées par l’Etat camerounais. Ce 2ème lot, apprend-on, sera livré « dans les prochains mois », tandis que le premier lot sera mis en service, dès le mois de février 2019.

Ces investissements font partie du 2ème plan quinquennal des investissements ferroviaires, dans le cadre duquel l’Etat du Cameroun est engagé dans le processus d’acquisition du matériel roulant, destiné à la relance des activités voyageurs. Il s’agit de 25 voitures voyageurs, qui seront livrées par la société franco-coréenne CIM-SSRT, et de cinq modules autorails, à livrer par le suisse Stadler.

15févr.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo