World news CAMEROUN :: Urbain Olanguena Awono toujours hospitalisé :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
World news CAMEROUN :: Urbain Olanguena Awono toujours hospitalisé :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Source : Kalara
  • jeudi 23 janvier 2020 12:21:00
  • 2957

World news CAMEROUN :: Urbain Olanguena Awono toujours hospitalisé :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU

Urbain Olanguena Awono souffre encore de l’agression dont il a été victime lors de l’émeute à la prison centrale de Yaoundé le 22 juillet 2019. Comme l’ancien Premier ministre Ephraïm Inoni ou M. Iya Mohamed, il s’en est tiré avec de graves blessures. Depuis ce temps, il est interné à l’hôpital central de Yaoundé (HCY). Ce qui bloque la troisième affaire qui l’oppose à l’Etat du Cameroun devant le Tribunal criminel spécial (TCS).

Le 17 décembre dernier, M. Olanguena Awono a encore répondu aux abonnés absents. Mais son coaccusé Hubert Wang, qui est libre, était présent. «Le mandat d’extraction a bien été envoyé à la prison centrale de Yaoundé-Kondengui où est incarcéré l’accusé Olanguena Awono», va signaler le ministère public disant avoir joint le régisseur de la prison au téléphone pour s’enquérir de la situation. Et d’ajouter : «le régisseur a dépêché un gardien de prison à l’Hôpital central de Yaoundé où se trouve M. Olanguena Awono qui a dit qu’il ne peut pas comparaître pour le moment. Il est toujours malade». Me Darna s’est constitué dans le procès pour la défense du ministère de la Santé publique, partie civile dans la procédure. L’affaire revient le 6 février prochain pour l’ouverture des débats.

En rappel, Urbain Olanguena Awono est mis en jugement pour un prétendu détournement de la somme de 3 milliards de francs. Les faits remontent à la période allant de 2003 à 2006. Il lui est reproché d’avoir, lorsqu’il occupait les fonctions de ministre de la Santé publique à cette époque, ordonné le paiement d’un stock de médicaments du Sida à la Cename. Le portail des camerounais de Belgique (@camer.be). L’accusation considére la livraison de fictive parce que la signature du comptablematières de la Cename de l’époque ne figure pas sur les bordereaux de livraison desdits produits. Un grief similaire est fait à Hubert Wang, l’ancien secrétaire permanent du Programme de lutte contre la tuberculose, en jugement pour un détournement présumé de la somme de 499 millions de francs.

23janv.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo