CAMEROUN :: Condoléances de la COMICODI au Batonnier de l'ordre des Avocats :: CAMEROON
CAMEROUN :: Condoléances de la COMICODI au Batonnier de l'ordre des Avocats :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Correspondance : SHANDA TONME, Médiateur Universel
  • lundi 20 janvier 2020 10:15:00
  • 686

CAMEROUN :: Condoléances de la COMICODI au Batonnier de l'ordre des Avocats :: CAMEROON

Monsieur le Bâtonnier, Cher Compatriote et très Cher Frère, Cher Maître. En vous renouvelant l’expression de mon amitié ainsi que la forte conviction de mon attachement, je me fais tout un devoir, le contexte m’interpelle plus que jamais, d’aller vers vous, vers tous vos membres si éplorés et si atteints, pour vous dire mes condoléances, crier un peu ma douleur avec vous, et partager le deuil qui perdure et s’aggrave. Je voulais dire en fait, les deuils.

Cher Maître, cher frère,

Que la loi des séries s’arrête donc !

Puisse le cycle de destruction et de décapitation prendre fin !

A quand la fin des célébrations des tristesses et des cantiques au bord des tombes ?

Maître Souop Sylvain s’en est allé, comme Me Tagne, comme Me Guy Noah et d’autres !

Un Avocat qui s’en va, et c’est est un pan important de la protection, de la défense et du plaidoyer de nos droits et libertés qui tombe. C’est le socle le plus populaire des contre-pouvoirs qui s’effrite.

Je me refuse à en faire une récitation, tant les deux dernières années sont apparues, comme une ère d’hécatombe pour votre noble, digne et prestigieuse corporation. Personne n’aura été en réalité épargné, ni en classe d’âge, ni en statut concret : anciens, parrains, piliers, jeunes, postulants et collaborateurs, se succèdent comme dans un défilé morbide, orchestré pour montrer que l’Avocat peut tout défendre, tout plaider, mais il ne saurait ni arrêter la mort, ni dire un droit soit plus savant, plus effectif et plus efficace que le droit de la mort.

Recevez, cher frère, mes condoléances en des mots que couvrent mal, des larmes terribles de souffrances et de douleurs.

Courage, Monsieur le Bâtonnier.

20janv.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo