Camer.be
ALGÉRIE :: Manifestations anti-Bouteflika : 75 arrestations et 11 policiers blessés :: ALGERIA
ALGÉRIE :: POLITIQUE
  • Avec : Africanews
  • samedi 16 mars 2019 13:19:00
  • 955

ALGÉRIE :: Manifestations anti-Bouteflika : 75 arrestations et 11 policiers blessés :: ALGERIA

Près de 75 manifestants ont été arrêtés et 11 policiers ont été légèrement blessés lors de manifestations dans la capitale algérienne vendredi, a annoncé la police.

Des centaines de milliers de personnes à la Grande Place au centre d’Alger ce vendredi 15 mars. C‘était à l’occasion des plus grandes manifestations contre les 20 ans de règne du président Abdelaziz Bouteflika depuis le début des troubles le mois dernier.

C’est le quatrième vendredi consécutif que des manifestations ont secoué la capitale algérienne. Bouteflika en difficulté a annoncé lundi dernier renoncer à un cinquième mandat consécutif et reporter sine die la présidentielle prévue en avril prochain.

Les déclarations de Hocine Kheldoun, membre dirigeant du FLN au pouvoir, indiquent que les principaux alliés de Bouteflika tournent le dos au leader visiblement aux abois. Kheldoun, ancien porte-parole du parti au pouvoir, a déclaré jeudi à la chaîne de télévision Ennahar que ce parti devait se tourner vers l’avenir et soutenir les objectifs des manifestants manifestant contre Bouteflika.

Le FLN détient la majorité dans tous les conseils régionaux et municipaux, y compris dans les deux chambres du Parlement.

Bouteflika, 82 ans, a rarement été vu en public depuis son accident vasculaire cérébral en 2013, et les manifestants affirment qu’il n’est plus en état de gouverner. Ils sont descendus dans les rues après que Bouteflika, au pouvoir depuis 20 ans, ait annoncé qu’il se présenterait de nouveau, l’obligeant à revenir sur sa décision cette semaine.

16mars
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

canal de vie

Vidéo