Camer.be
Rev. Apôtre Julius Ekié : Il n'y aura pas de paix au Cameroun si Dieu est à  l'écart :: CAMEROON
CAMEROUN :: RéLIGION
  • Quotidien Mutations : Rosine Ntolo
  • vendredi 10 août 2018 11:14:25
  • 2463

Rev. Apôtre Julius Ekié : Il n'y aura pas de paix au Cameroun si Dieu est à  l'écart :: CAMEROON

L’homme de Dieu explique le bienfondé d’un concert qu’il va organiser dans quelques jours à Yaoundé.

Le 11 août prochain à Yaoundé, le « Crossing borders For Christ » organise un concert de musique sur la paix au Cameroun. D’où vous est venue l’idée d’un tel concert ?
Le « Crossing borders For Christ » ou « Franchir les frontières pour Christ en français, Ndlr » est une vision que j’ai reçue quand j’étais à l’école biblique il y a plus de 20 ans aujourd’hui. C’est un mouvement qui rassemble les chrétiens de différentes dénominations. Nous avons longtemps travaillé à bénir les nations. En République centrafricaine où nous avons eu près de 30.000 personnes au stade, lorsqu’il fallait prier pour la paix dans ce pays. Mais concernant le Cameroun, ça fait un bon moment que nous n’avons pas mené ce genre d’activité.

J’étais en train de prier pour le Cameroun par rapport à la crise sociopolitique qui secoue les régions du Nord-Ouest et de Sud-Ouest. Donc, je suis personnellement victime parce que je suis de Mamfe. Dieu m’a fait savoir que la prière seule ne suffit pas. Il faut des actions. Il m’a donc dit d’organiser un concert pour que le Cameroun le loue. J’ai encore demandé comment le Cameroun peut-il louer Dieu en pleine crise ? Il m’a répondu : « Paul et Sillas étaient en prison. Ils m’ont loué, et j’ai agi ». Donc louez-moi. Voilà comment j’ai compris que la louange était importante. D’où l’idée d’organiser ce concert.

Quels sont les artistes attendus à ce concert ?
Vu la situation de crise entretenue par les forces des ténèbres qui veulent déstabiliser notre pays, longtemps reconnu comme terre de paix dans le monde ; vu la menace de Boko Haram, les sécessionnistes ; nous pensons que cela est lié à un problème spirituel. Il faut donc des gens spécialement oints, qui ont de la grâce pour déplacer Dieu à travers les louanges.

C’est ce qui justifie le choix de Steve Crown comme guest star. Il n’est pas artiste. Il est un ministre de Dieu. Lorsqu’il tient le micro, vous sentez la manifestation de Dieu. Peu importe combien ça me coûtera, ça vaut la peine de faire venir une telle personne au Cameroun, afin que Dieu se déplace pour ramener la paix. Il n’est pas le seul. Il sera accompagné sur scène par David Nestor, Agatha Moses, Odile Ngaska, John Duchant, etc.

Qu’est-ce que le peuple camerounais doit attendre d’un tel concert ?
Le psaume 127, dit que « à moins que l’éternel ne bâtisse, celui qui bâtit, bâtit en vain. A moins que l’éternel ne veille, celui qui veille, veille en vain ». C’est dire que tout ce qui est physique et visible est contrôlé par l’invisible et le spirituel. Concrètement, si on veut la paix en mettant Jésus à l’écart, lui qui est « le prince de paix », toute tentative de réconciliation est vouée à l’échec. L'information claire et nette. Tout simplement parce que les sécessionnistes et tous ceux qui les soutiennent manifestent une idée qu’ils ont longtemps murie. Alors, on ne peut pas combattre une idée par les armes. Mais plutôt avec une autre idée supérieure. C’est ce qui fait la force de la parole de Dieu. C’est la parole de Dieu qui va régler ce problème.

10août
Lire aussi dans la rubrique RéLIGION
Vidéo