Fonds « Interventions de l’Etat » : Louis Paul Motaze / Amougou Belinga/Jean Michel Nintcheu.
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Fonds « Interventions de l’Etat » : Louis Paul Motaze / Amougou Belinga/Jean Michel Nintcheu. :: CAMEROON

Une histoire de 1000 milliards de cfa logés sur la ligne 94 du Ministère de l’économie, de la planification et de l’aménagement du territoire. Destinée aux « Interventions de l’Etat ». Jean Michel Nintcheu, le sémillant député du SDF a jeté un pavé dans la marre. Avec une lettre plutôt incendiaire.

Pour le député « C'est avec une énorme stupéfaction doublée d'une totale consternation que les camerounais ont appris par le biais des réseaux sociaux le financement par le ministère de l'économie et de la planification de deux structures à capitaux privés en l'occurrence ISSAM et Vision 4 S.A exerçant dans deux secteurs d'activités différentes et appartenant à un même promoteur. Financements tirés de la même ligne budgétaire à savoir la ligne 94 du budget de l'État intitulée "Interventions de l'État" »

Bien plus « Il convient de relever pour le déplorer que depuis plus de 20 ans, cette ligne a toujours été l'épicentre des tripatouillages, maquillages et autres dissimulations des vraies données. Cette ligne 94 intitulée "Interventions de l'État" se chiffre chaque année à plus de 1000 milliards de FCFA. Les actions contenues dans cette ligne n'ont jamais été élucidées à l'avance dans les différentes lois des finances ».

Le quotidien Le Messager est monté au créneau en qualifiant Louis Paul Motaze / Amougou Belinga : « Un duo pour ‘’ l’enfer ‘’ ». Pour des subventions accordées du temps où il était au Minepat, le ministre des Finances en poste et le patron du groupe « l’Anecdote » subissent un lynchage et des attaques des esprits de nuisance et les bonimenteurs qui ont choisi de les jeter dans la marre aux caïmans et crocodiles.

Le journal Essingan parle des Attaques tribalistes contre Amougou Belinga : « Jean Michel Nintcheu l’exterminator ». Le pyromane de service, antirépublicain, député du Wouri, dans une sortie virulente dans les réseaux sociaux, fait montre d’une mémoire sélective en ignorant le colossal appui financier du régime du président Paul Biya comme celui d’Ahidjo jadis, à ses frères du village, pour livrer le fondateur du groupe l’Anecdote à la marre aux carnassiers.

Cependant que La Metéo estime que c’est une Fausse polémique sur l’appui étatique à Amougou Belinga « Ces vérités de Jean de Dieu Momo aux Bamiléké ». Dans un texte, publié hier sur sa page Facebook et très commenté, le leader du Paddec, par ailleurs originaire de la même communauté, fustige ses ‘’ frères ‘’ suite à la cabale orchestrée, par certains d’entre eux, contre le Pdg du Groupe l’Anecdote, coupable, à leurs yeux, d’avoir obtenu le même financement public qu’ils reçoivent pourtant depuis Ahidjo. ‘’ Oui ou non les Bamiléké sautent la douane et jonglent les impôts ?‘’, interroge le natif de la Menoua. A Nintcheu et ses acolytes de répondre.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo