Les transporteurs Béninois  à l’école du Cameroun
CAMEROUN :: SOCIETE

Les transporteurs Béninois à l’école du Cameroun :: CAMEROON

Une délégation de responsables du transport terrestre béninois a séjourné au Cameroun notamment pour s’imprégner du système de teledeclaration en place au bureau de gestion du fret terrestre du Cameroun.

Dans le cadre de la relance de la gestion efficiente du fret en république du Benin , le Cameroun a été identifié comme l’un des premiers pays de la sous région à mettre en place un système électronique de gestion du fret terrestre.

C’est dans cette volonté de s’arrimer à ce mode de gestion électronique du fret terrestre que l’état du Benin a envoyé une délégation de responsables du fret terrestre béninois au Cameroun pour s’imprégner de cette façon de faire.  Il est question pour ceux-ci de visiter les installations électroniques qui permettent de gérer le fret terrestre au Cameroun de façon à pouvoir l’implémenter au Bénin.

«  depuis notre arrivée , nous avons rencontré les responsables du fret terrestre camerounais, ceux-ci nous ont fait une présentation générale du système ce qui nous a permis de comprendre les fonctionnalités et l’organisation de ce mode de gestion du fret et ceci va permettre certainement des échanges inclusifs techniques entre techniciens Beninois et camerounais et faciliter l’implémentation chez nous de ce système  ». Affirme Appolinaire Lisboa le chef service fret de l’agence nationale des transports terrestres du Benin.

Il faut dire que par rapport à l’optimisation de la gestion du fret au Bénin , cette visite de travail des responsables de l’agence nation des transports terrestres du Bénin va permettre au béninois de s’inspirer de l’expérience camerounaise qui date de 2012 avec toutes les innovations qui lui ont permis d’être le leader sous-régional en la matière.

Pour le coordonnateur de bureau de gestion du fret terrestre, cette visite des  responsables du fret terrestre béninois est une preuve s’il en fallait que le Cameroun est bel et bien une référence sous régionale en matière de fret terrestre. El Hadj Oumarou reconnaît tout de même que le Cameroun continue de s’outiller pour optimiser cette démarche dematérialisée.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo