Fonds Covid-19 : Les partenaires financiers demandent la publication du rapport d’audit
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Fonds Covid-19 : Les partenaires financiers demandent la publication du rapport d’audit :: CAMEROON

Philippe Van Dame, chef de la délégation de l’UE et représentant des partenaires financiers et techniques au Comité de pilotage du Plan global de reformes de la gestion des finances publiques l’a fait savoir le 5 août dernier.

Les Partenaires financiers et techniques du Cameroun, dans le cadre du Plan des réformes de la gestion des finances publiques demandent la publication, dans les meilleurs délais, du rapport d’audit des fonds alloués à la gestion de la Covid-19. Ils l’ont fait savoir le 5 août dernier, au cours de la 9e session du Comité de pilotage de la plateforme de dialogue sur les finances publiques présidée par Louis Paul Motaze, ministre des Finances.

S’exprimant au nom de ces partenaires (Banque africaine de développement, Fonds monétaire international, Programme des Nations Unies pour le développement, coopération allemande à travers la GIZ et le KFW), Philippe Van Dame, chef de la délégation de l’UE a souligné l’importance que revêt la publication de ce rapport dans la gestion efficace et efficient de la gestion des finances publiques, mais surtout pour la transparence envers les Camerounais et les partenaires.

« Au nom des partenaires techniques et financiers, nous tenons à souligner la situation de la Chambre des Comptes qui a démontré sa capacité à mener une analyse indépendante de l’utilisation des fonds publics, mais dont les résultats n’ont pas encore pu être présentés au parlement. Nous sommes d’avis que l’utilisation efficace et efficiente des ressources publiques devrait demeurer une préoccupation majeure du gouvernement. Nous souhaitons la publication du rapport d’audit de l’utilisation des fonds Covid-19 dans les meilleurs délais et l’organisation d’un débat parlementaire afin d’en tirer les conclusions administratives et judiciaires qui s’imposent, cela viendrait confirmer la détermination du gouvernement pour plus de transparence et de recevabilité dans la gestion des fonds », a souligné Philippe Van Dame.

Pour enrichir sa demande, l’ambassadeur va se référer à la lettre d’intention des autorités camerounaises adressée en mai dernier au Fonds Monétaire international en vue de la conclusion d’un nouveau Programme économique et financier avec l’institution.

Le Cameroun y prend l’engagement à faire auditer la gestion des fonds Covid-19 par une instance indépendante et à publier le rapport d’audit. Ce rapport qui devrait être présenté au parlement au cours de la session de juin dernier ne l’a pas été.

Sa présentation a plusieurs fois été reportée, avant de disparaître complètement de l’agenda des parlementaires. Une synthèse qui avait récemment fuité révélait cependant des malversations passibles de 12 infractions pénales.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo