Carnet noir: Âgé de 103 ans, le sénateur chief Nfon Mukete tire sa révérence
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Carnet noir: Âgé de 103 ans, le sénateur chief Nfon Mukete tire sa révérence :: CAMEROON

Hôpital général de Yaoundé, le 10 avril 2021. Y interné pour cause de maladie, le sénateur Chief Victor Nfon Mukete Eseme, rend son écharpe. Le doyen du sénat camerounais est mort ce samedi 10 avril 2021, à l'âge de 103 ans, à l'hôpital général de Yaoundé, des suites d'une longue maladie.

Né le 15 novembre 1918, Chief Victor Mukete était le Roi des Bafaw dans le département de la Meme, région du Sud-Ouest Cameroun. Son palais royal à Kumba, était à lui seul toute une attraction héritée de la colonisation britannique. Sentant ses forces l'abandonner de plus en plus, il abdique en mars 2020, et cède le trône au plus jeune de ses fils: Ekoko IV Mukete, 56 ans aujourd'hui.

Dignitaire du Rassemblement démocratique du peuple camerounais ( Rdpc) le parti au pouvoir au Cameroun, Chief Victor Mukete n'était cependant pas d'accord avec Yaoundé sur sa façon de gérer la très meurtrière  crise anglophone. S'il était opposé à la sécession, le patriarche Sawa était cependant en faveur du fédéralisme, pour que le peuple de culture anglophone du Cameroun, vive pleinement sa civilisation.

Véritable bibliothèque ambulante de l'Histoire du Cameroun, la vraie,  Chief Victor Mukete avait été ministre de l'Information au Nigeria ( 1958 - 1959), juste avant la réunification du Cameroun occidental ( anglophone) et le  Cameroun oriental ( francophone) le 1er octobre 1961. Il fut d'ailleurs un acteur majeur de cette réunification, comme le témoignage son livre " Mon Odyssée : histoire de la réunification du Cameroun". Ayant fait fortune dans l'agroalimentaire sur la base de vastes plantations de café léguées par son père, Chief Victor Mukete était milliardaire, mais si l'estimation de sa fortune échappait au formalisme en la matière. Sa famille demeure cependant parmi les plus fortunées du Cameroun. D'aucuns estimaient la fortune du patriarche à 100 milliards francs CFA.

Majesté, Patriarche, pour toute la très  longue vie qui aura été vôtre, pour cette grâce de Dieu, cette faveur divine imméritée, nous faisons allégeance à votre illustre mémoire, et prions l'Éternel Dieu, de nous accorder de longs, lucides, vigoureux et heureux jours sur la Terre, comme à vous.

Adieu Papy !

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo