YAOUNDÉ : DES FEMMES TRAFIQUANTES DE STUPÉFIANTS AUX ARRÊTS
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: YAOUNDÉ : DES FEMMES TRAFIQUANTES DE STUPÉFIANTS AUX ARRÊTS :: CAMEROON

Elles sont tombées dans les filets des éléments de la gendarmerie de Nlongkak.

Il s’agit d’une femme présentée comme récidiviste et ses deux filles. Elles ont été interpellées par les éléments de la gendarmerie de Nlongkak à Yaoundé.

«Cette opération fait suite à de nombreuses plaintes et dénonciations de détournements de mineurs et trafics de stupéfiants enregistrées» dans le quartier Etoudi- Abattoir, nous dit la communication de la gendarmerie nationale à ce sujet.

Le bilan de l’interpellation du 18 mars 2021 fait état de «06 kilogrammes de cannabis, 05 grammes de cocaïne, des armes blanches, des seringues, des pipes et un montant de 374.000 F CFA saisis.», précise la gendarmerie.

Les commentaires sur cette publication de la gendarmerie nationale interpellent la femme dans son rôle «Humm… l’habit ne fait pas le moine. Il y a des choses dans les voiles et les kabas» dit VV, «Safouroulai et elles sont décemment habillées comme ça !!!» demande KN.

Le plus curieux étant ceux qui essaient de justifier « C’est le chômage, elle se bat comme ceci pour survivre au quotidien avec ses enfants. Maintenant vous venez l’arrêter pourquoi ? », interroge BAYN.

Mais au final, c’est l’expression de la désolation «vous me décevez les trois fantastiques», lance NM dans un ton humoristique.

L’enquête suit son cours à la brigade de gendarmerie de Nlongkak.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo