SCANDALE : LA COMMERCIALISATION DE FAUX RESULTATS NÉGATIFS DE CORONAVIRUS PREND DE L’AMPLEUR
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: SCANDALE : LA COMMERCIALISATION DE FAUX RESULTATS NÉGATIFS DE CORONAVIRUS PREND DE L’AMPLEUR :: CAMEROON

Après le premier scandale signalé par Griote au sujet des faux résultats de test de coronavirus il y a quelques semaines, d’autres voyageuses dénoncent.

Nous avons suivi les préparatifs du voyage de deux camerounaises, devant prendre le vol pour leur pays de résidence. Les deux dames savent chacune qu’elles doivent faire leur test de covid-19 avant de prendre le vol.

L’histoire de la première se déroule au mois de février 2021. «Après avoir fait mon test 48 heures avant mon voyage, je n’ai pas pu obtenir mon résultat », pourtant, Noelle a bel et bien fait plusieurs tours à l’hôpital Laquintinie.

Etant désemparée, elle a envoyé un message sur les numéros whatsapp sensés renseigner les voyageurs. «J’écris aux numéros de téléphone fournis par le délégué mais personne ne me répond je relance en vain.». Ayant entendu les rumeurs autour des faux résultats et par mesure de précaution, la jeune dame a pris le soin d’enregistrer le contact de quelques soignants rencontrés sur son passage. «J’appelle les médecins qui me disent qu’ils ne peuvent rien faire car le délégué est celui qui a pris sa décision unilatéralement sans consulter.», relate-t-elle.

Prise de panique, le jour de son voyage, elle ne sait quoi faire, lance un SOS auprès de ses contacts et achète un faux résultat négatif de covid-19 à 40 000fcfa.

Notre deuxième histoire est presque similaire…

Mais ici, la jeune dame n’a même pas pu obtenir un rendez-vous pour le prélèvement. «J’ai écrit pour avoir mon test le 2 Mars pour un voyage le 10 Mars, mais je n’ai jamais eu de réponse.». Malgré tout, elle s’est rendue à l’hôpital Laquintinie le 8 mars «J’ai quand même fait le déplacement à 6h du matin pour faire un test. J’ai réussi à le faire avant midi.», nous confie-t-elle.

Elle a fait plusieurs relances pour avoir son résultat, mais aucune réponse. Le jour de son voyage, elle s’est rendue très tôt au centre dans lequel elle a été prélevée, mais pas l’ombre d’un document concernant son test de coronavirus. Il lui a été proposé un faux document attestant qu’elle n’a pas de coronavirus et elle a voyagé comme si elle avait un certificat authentifié.

Le marché des faux résultats de covid se porte visiblement bien

Avant le communiqué de presse des responsables de la santé annonçant le nouveau process du prélèvement PCR-covid (test visant à analyser une réaction de polymération en chaîne), le parcours des voyageurs était déjà jonché de tribulations. Après cette nouvelle orientation, les choses se sont davantage complexifiées.

Les numéros whatsapp communiqués pour le suivi des enregistrements et résultats ne sont que peu fonctionnels, les voyageurs ne sachant plus à quel saint se vouer cèdent aux enchères de la vente des faux résultats portés sur des documents d’apparence authentiques.

«Ceci pour vous informer de ce que malgré le fait que vous ignorez mes messages, j’ai pris l’avion comme prévu sans avoir fait aucun test Covid 19. C’est triste qu’un numéro sensé aider les camerounais dans le besoin trouve porte close lorsque le citoyen demande de l’aide.», voila un message envoyé par l’une de nos sources aux numéros whatsapp du littoral.

A ce jour, certains voyageurs déboursent jusqu’à 80 000fcfa pour de faux résultats, des réseaux sont d’ailleurs nés à cet effet.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo