Législatives Côte d’Ivoire, l’opposition revendique la victoire
CÔTE D'IVOIRE :: POLITIQUE

CÔTE D'IVOIRE :: Législatives Côte d’Ivoire, l’opposition revendique la victoire :: COTE D'IVOIRE

L’opposition ivoirienne qui a réuni dans une alliance inédite les formations politiques des deux anciens présidents Gbagbo et Bédié a estimé, dimanche, avoir remporté une courte victoire aux législatives de la veille

On attend encore à Abidjan la  proclamation des résultats par la Commission électorale indépendante, qui n’a d’indépendante que le nom. Mais la situation est potentiellement très tendue. Face à une opposition unie qui revendique la victoire, le camp du Président Alassane Ouattara, soutenu par Paris jusqu’à présent,  a la ferme intention de ne pas se risquer à une cohabitation avec des forces hostiles.

L’absence du Premier ministre, homme fort de l’appareil sécuritaire, qui se trouve à Paris dans un état grave, fragilise également le pouvoir en place. Les manifestations massives qui ont lieu au Sénégal pourraient avoir un effet de contagion

Une courte majorité

« Nous revendiquons la victoire », a déclaré lors d’une conférence de presse à Abidjan Niamkey Koffi, coordinateur général pour les législatives du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, principal parti d’opposition). « Nous pensons être autour de 128 sièges avec nos alliés », a-t-il affirmé, soit juste la majorité des 255 députés de l’Assemblée nationale.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo