Collectif des 100 papier du CMR : En réponse à la sortie du DGSN
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Collectif des 100 papier du CMR : En réponse à la sortie du DGSN :: CAMEROON

Faisant suite à notre mobilisation visant à organiser des marches pour enfin rentrer en possession de nos CNI et passeports, le DGSN réagit par un communiqué de presse dans lequel nous citoyens sans papiers, victimes d'une arnaque à peine voilée, sommes davantage accusés d'être la cause de nos malheurs. Un petit exercice de discernement s'impose pour vous expliquer a quel point vous nous condamnez implicitement  et à tort.
 
Lors de l'élaboration d'une carte d'identité nationale, le numéro de téléphone du citoyen qui se fait enregistrer est requis. Ce dernier est donc susceptible d'être joint à tout moment pour besoin d'informations, voire pour lui signifier les potentiels problèmes de double identité. Dans ce cadre, une mesure est envisagée ( et cela est de votre pouvoir de DGSN) pour que le citoyen ne se retrouve pas longtemps sans papiers et qu'il puisse jouir de sa citoyenneté sans souci.
 
Dire que l'ancien système permet de créer de multiples identités est un aveu qu'au sein de vos services, vous aviez laissé s'implanter  et prospérer  ces défaillances à fort parfum de corruption  (vu que les statistiques que vous avez en votre possession ne datent pas d'aujourd'hui).  
 
Aussi parliez-vous de trois millions de  personnes en situation de double ou triple identité, il se trouve que ceux qui n'ont pas leurs cartes pour la plupart sont des camerounais de bonne foi qui pour  certains  ont soit  simplement égaré  leur  CNI, soit ayant déjà eu à la refaire avec succès, et pour d’autres  soit des camerounais ayant  relevé des erreurs de vos agents sur leurs premières   cartes,  soit  des détenteurs de décision s de juges favorables à la délivrance de leur documents d’identité. 
 
Alors que leur répondez-vous quand, à ce jour, ils cumulent eux aussi  minimalement un  à trois  années d'attente? Il est claire  que si vous ne détenez pas cette information basique, qui statistiquement devrait faire partie de votre documentation, cela témoigne de la légèreté hallucinante avec laquelle vos services traitent la question de la nationalité camerounaise. Et démontre une fois de plus que l'évocation d'un nouveau système qui serait là en vue de sécurité ladite nationalité, même si elle peut être salutaire, est un voile d'ombrage pour dissimuler votre inaptitude à répondre à ces millions de camerounais de façon efficace. Car, connaissant ce souci de multiples identités, connaissant les citoyens impliqués, sachant le lourd passé de fraude et de corruption que vos services ont laissé prospérer, et ayant le souci républicain de vous rattraper, vous auriez pu au moins les appeler, trouver des mesures pour que dans le système, une harmonisation des informations puisse leur permettre d'être titulaires dans les brefs délais de leurs documents.

C'est donc vous dire que votre sortie est une sorte de victimisation des camerounais abandonnés à eux-mêmes et cela n'effleure en rien la détermination des citoyens sans papiers du Cameroun à poursuivre leur mouvement en vue des marches; signifiant leur ras-le-bol d'une suffisance éhontée de vos services. Nous en appelons donc à une plus grande mobilisation visant à exiger que nos papiers nous soient remis dans un court délai. 
 
Dans les jours à venir, les dates des grandes mobilisations nationale devant les services régionaux de la DGSN et devant le service de tutelle seront données. 

Les Sans-papiers du Cameroun doivent continuer à se mobiliser. 

Pour le collectif des Sans-papiers du Cameroun. 

Le bureau: tel +237 6 74 31 39 21

PORTE PAROLE :

  • FOTSING Nzodjou 

PORTE PAROLE Adjoint :

  • Me ENAMA OLIVIER. 

SECRÉTAIRE :

  • TCHOUSSIH FEZEU MITTERRAND

SECRÉTAIRE Adjoint :

  • FONGANG NAMINI CYRILLE.

COMMUNICATION. 

  1. TANYU KUHNI DIEUDONNÉ 
  2. ZEBAZE DANIEL. 

CONSEILLER : 

  1. TAKOUO YVES AIMÉ
  2. Djomgoue Franck Sthel
  3. Ewane Jules Roger

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo