CAMEROUN :: Lutte contre le covid-19 : La rentrée effective à l’université de Yaoundé II :: CAMEROON
CAMEROUN :: Lutte contre le covid-19 : La rentrée effective à l’université de Yaoundé II :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Le Jour : Thierry Etoundi
  • mardi 02 juin 2020 01:08:00
  • 869

CAMEROUN :: Lutte contre le covid-19 : La rentrée effective à l’université de Yaoundé II :: CAMEROON

Cette institution ainsi que ses grandes écoles s’attèlent au respect scrupuleux des mesures barrières.

L’année académique interrompue par la pandémie du coronavirus a repris son cours hier dans les établissements scolaires et dans les établissements universitaires dans toute l’étendue du territoire. Les étudiants de l’université de Yaoundé II-Soa ainsi que ceux des grandes écoles ont regagné les amphithéâtres hier. A l’entrée du campus, les règles sont strictes pour tous, que vous soyez membre du personnel, étudiants ou simple usager pour entrer dans l’enceinte du campus, le port du masque est obligatoire et vous devez vous laver les mains.

Sur les visages des employés de cette institution universitaire, la crainte de contracter le coronavirus avec la reprise des cours est visible avec le taux de contamination sans cesse croissant au Cameroun. « Je pense que l’aboutissement à une éradication totale de la maladie passe sans autre forme de procédure par une prise de conscience collective et j’ai accepté de revenir en cours parce que je compte respecter les mesures barrières édictées malgré la réticence de mes parents qui pensent que les conditions sanitaires ne sont pas réunies pour cette reprise des cours », a expliqué Bertrand Engola, étudiant en droit-Master I.

La distanciation est aussi respectée. Dans chaque salle de cours, les bancs ont été marqués pour que la distance entre les étudiants assis soit au moins d’un mètre. Sauf que les règles de distanciation sociales n’ont pas été observées dans les véhicules qui transportent les étudiants. « Nous étions serrés dans le véhicule qui m’a transporté de Yaoundé pour Soa. Depuis le 30 avril dernier, il n’y a plus d’écart dans les véhicules qui transportent 18 passagers. Nous craignons que les gens mêmes se contaminer dans les moyens de transport avant d’arriver ici. Parfois certains de nos camarades qui habitent la ville sont surchargés sur les motos », explique un étudiant.

Le gouvernement a sollicité les mairies pour l’assainissement des établissements et le week-end qui vient de s’achever, la mairie de Soa a organisé une campagne de désinfection de toutes les institutions d’éducation et de formation publiques de cet arrondissement. Hier, l’université de Yaoundé II-Soa a reçu un important don de matériel de lutte contre le covid-19 du représentant résident du Programme des nations unies pour le développement (Pnud) au Cameroun.

Ce matériel était essentiellement constitué de 40.000 gels hydro alcooliques, 40.000 masques, les savons et détergents. Membre de l’unité de lutte contre le covid-19 et cadre contractuel à l’université de Yaoundé II, Léontine Diomo fait savoir que, « la reprise des cours ne concerne que les étudiants de licence 3, master I et II et les étudiants en cycle doctorat.

L’université a créé des points d’eau partout et devant les amphithéâtres, les toilettes, le restaurant universitaire et devant l’entrée de chaque bâtiment, il y a un seau robinet et du savon. Dans les prochains jours, sous la diligence du recteur, nous allons procéder à la distribution des masques et des gels hydro alcoolisées aux étudiants tout en les sensibilisant en ce qui concerne l’application des mesures barrières », a-telle précisé.

Le ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo a procédé hier à une visite surprise au sein du campus pour vérifier que les mesures prescrites pour protéger les étudiants, le personnel et le corps enseignant contre le coronavirus étaient respectées ainsi que le reprise des cours.

02juin
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo