CAMEROUN :: Sultan IBRAHIM MBOMBO NJOYA : La révolution du palais au Grand Dialogue National :: CAMEROON
CAMEROUN :: Sultan IBRAHIM MBOMBO NJOYA : La révolution du palais au Grand Dialogue National :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: MéDIA
  • Camer.be : Ben BATANA
  • mardi 01 octobre 2019 12:21:00
  • 5031

CAMEROUN :: Sultan IBRAHIM MBOMBO NJOYA : La révolution du palais au Grand Dialogue National :: CAMEROON

Annoncé le 10 septembre 2019, par le président Paul Biya, le grand dialogue s’est ouvert hier 30 septembre au palais des congres à Yaoundé. Parmi les allocutions, celles de sultan Ibrahim Mbombo Njoya, roi des Bamoun a retenu l’attention du grand public. A la fois pertinente et révolutionnaire.

Est-ce la révolution du palais ? L’intervention du sultan des Bamoun continue à secouer le sérail. Un baron du régime a donné un coup de pied dans la fourmilière. Et, Cameroon Tribune, le quotidien national ne croit pas si bien le dire « le ton est donné » Les débats dans le vif. Le sultan s’est lâché « je continue à penser et le répète que le problème qui se pose au Cameroun et aussi celui de l’alternance. Le seul remède qui pourrait guérir le mal est : la révision de la constitution, la limitation du mandat présidentiel à 2X5 ans non renouvelables, l’élection à deux tours, la révision du code électoral. Un pavé dans la mare.

Et, c’est le quotidien Le Messager, qui a flairé le filon « Mbombo  Njoya embarrasse le régime ». Le sultan des Bamoun suggère que le mandat présidentiel revienne à 5 ans, renouvelables une fois. Du déjà entendu peut-être, mais cette fois ca vient d’un cacique du régime, un membre du saint des saints, le bureau politique de RDPC, le parti au pouvoir.

Même si, par ailleurs, cette suggestion  n’a pas été du goût de Dion Ngute, premier ministre chef du gouvernement. Toutes choses qui mettent « Le Cameroun face à son destin », indique Expression Economique. Et qui ont pour but « effacer les 3 ans d’atrocité dans le Nord-Ouest et le Sud-ouest ». Comme stipule  Le Quotidien. Le Grand dialogue national s’est ouvert ce lundi 30 septembre 2019 sous fond d’espoir. Les participants venus des Régions du Cameroun et de la diaspora, sont mobilisés pour un retour à la normale dans les Régions anglophones du pays.

01oct.
Lire aussi dans la rubrique MéDIA

canal de vie

Vidéo