Angola : des obsèques nationales pour Savimbi
Angola : des obsèques nationales pour Savimbi
 
ANGOLA :: SOCIETE
  • Avec : Africanews
  • vendredi 01 février 2019 10:11:00
  • 4202

Angola : des obsèques nationales pour Savimbi

Le défunt chef de la rébellion angolaise de l’Unita, Jonas Malheiro Savimbi, pourra être inhumé conformément à sa dernière volonté. Un arrangement entre le gouvernement et l’Unita a conclu à l’organisation de ces obsèques le 6 avril prochain.

Un nouveau report dans le cas du défunt chef rebelle Jonas Malheiro Savimbi. Initialement prévues fin de 2018, les obsèques nationales promises par le gouvernement angolais au défunt patron de l’Union pour l’indépendance totale de l’Angola (Unita) ont été repoussées au 6 avril. Quoi qu’il en soit, Luanda ne compte pas se contredire, quant à sa promesse d’offrir des funérailles dignes à l’ancien chef de guerre.

L’accord conclu entre le gouvernement et l’Unita inclut l’exhumation de la dépouille de Savimbi du cimetière municipal de Luena (Moxico) pour la reloger au cimetière de Lopitanga, municipalité d’Andulo – où sont également enterrés ses parents – comme il l’avait souhaité de son vivant.

Seule incertitude pour l’heure, la réponse du gouvernement à la demande des enfants de Jonas Malheiro Savimbi qui espèrent réaliser un test ADN avant l’acheminement des restes de leur père. Une requête à laquelle Luanda n’a toujours pas répondu.

Principale opposition armée de l’Angola jusqu‘à la fin des années 1990, l’Unita de Jonas Malheiro Savimbi a livré une guerre coriace aux tenants du pouvoir.

Résultat : 27 ans de guerre civile, au moins 500 000 morts, 4 millions de déplacés et 100 000 mutilés.

Toutefois, sa mort en 2002, suivie de l’affaiblissement de son groupe armé a ouvert à l’Angola une période de paix et de réconciliation.

01févr.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo