CAMEROUN :: Ketcha Courtès veut expérimenter des sens interdits aux alentours  de l’Avenue Kennedy :: CAMEROON
CAMEROUN :: Ketcha Courtès veut expérimenter des sens interdits aux alentours  de l’Avenue Kennedy :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Source : bougnat.net
  • mardi 22 janvier 2019 13:01:00
  • 4090

CAMEROUN :: Ketcha Courtès veut expérimenter des sens interdits aux alentours de l’Avenue Kennedy :: CAMEROON

Expérimenter des sens interdits aux alentours du marché central et de l’Avenue Kennedy. Voilà l’une des solutions aux embouteillages que souhaite expérimenter Célestine Ketcha Courtès, la ministre de l’Habitat et du développement urbain (Minhdu).

Pour l’heure, le projet n’est pas encore bouclé. Mais des sources bien introduites au Minhdu font par exemple savoir que la circulation la rue de Narvick (qui relie la CBC Avenue Kennedy au Carrefour Niki Central) pourrait être ramenée à un sens unique.

Autre exemple, au niveau du marché central. Ici, une mesure antérieure permet déjà d’avoir la circulation à sens unique sur la rue qui relie Snob’s Bazar à la nouvelle agence Afriland First Bank. La rue aval, qui relie l’avenue du Président El Hadj Ahmadou Ahidjo (qui longe l’ex-Texaco Marché central) à l’immeuble Manathan pourrait également être à sens unique.

Ces projets font partie des résolutions prises ce samedi, 19 janvier à Yaoundé. A la suite des concertations engagées entre la Minhdu et un groupe de populations riveraines. Composé de commerçants, de leaders d’associations, d’élus locaux, et d’autorités administratives des arrondissements de Yaoundé 1, 4 et 5.

Des concertations qui rentrent dans le cadre du projet « Mobilise Your City ». Un programme qui soutient les gouvernements locaux et nationaux des pays en développement et des pays émergents dans la planification d’une mobilité urbaine durable afin de développer des villes plus inclusives, vivables et économiquement efficaces et de réduire les émissions de GES.

Pour rappel, le Cameroun a été admis à cette initiative globale en 2016. L’accompagnement de l’OnuHabitat devrait aboutir à la réduction d’au moins 50% leurs émissions liées au transport urbain d’ici à 2050.

22janv.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo