Camer.be
MAROC :: Tamanrasset : 1000 gendarmes en renfort après les attaques contre les migrants :: MOROCCO
MAROC :: SOCIETE
  • El Watan : Beratto Leïla
  • jeudi 21 juillet 2016 15:01:23
  • 8853

MAROC :: Tamanrasset : 1000 gendarmes en renfort après les attaques contre les migrants :: MOROCCO

«Des attaques, j’en ai déjà vu. Mais cette fois, c’est terrible. Je n’avais jamais vécu une chose pareille.» Emmanuel, un migrant ghanéen, s’est refugié près de la gare routière de Tamanrasset dans l’espoir que, face aux événements, les forces de sécurité qui les empêchent de sortir de la ville depuis plus de cinq semaines les laisseront passer.

Peine perdue. Les violences qui ont débuté dimanche ont fait des dizaines de blessés parmi les migrants subsahariens, sans qu’aucun bilan officiel ne soit encore donné par les autorités. Aujourd’hui, le calme est revenu, selon Alexis, un Camerounais. Un témoin affirme que plusieurs femmes, des Camerounaises et des Maliennes, ont été agressées sexuellement. Selon un migrant installé à Tamanrasset joint par El Watan Week-end, des habitants ont reproché à des migrants de «faire trop de bruit» lors de la finale de l’Euro de football. Dans la soirée qui a suivi, les migrants ont été attaqués par des jets de pierre et des armes blanches, «de très longs couteaux», selon Emmanuel.

Les autorités ont décidé d’envoyer 1000 gendarmes en renfort. Le ministère de l’Intérieur a demandé au wali et à la police d’étudier la possibilité de déplacer les migrants de Tamanrasset, comme cela avait été décidé par les autorités de Ouargla et Béchar après les violences dans ces villes. Les autorités locales ont annoncé prendre les mesures nécessaires pour «éviter tout contact entre leurs jeunes et les migrants africains». Un recensement des migrants présents dans la ville devait être lancé hier, pour fournir nourriture et aide humanitaire à ceux qui se sont regroupés à l’entrée de la ville, en plein soleil, après la destruction de leurs habitations.

21juil.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo