CAMEROUN :: Accusé de fraude forestière : Le Fonds mondial pour la nature contre-attaque :: CAMEROON
CAMEROUN :: Accusé de fraude forestière : Le Fonds mondial pour la nature contre-attaque  :: CAMEROON

CAMEROUN :: Accusé de fraude forestière : Le Fonds mondial pour la nature contre-attaque :: CAMEROON

CAMEROUN :: Accus? de fraude foresti?re : Le Fonds mondial pour la nature contre-attaque  :: CAMEROON
CAMEROUN :: Accusé de fraude forestière : Le Fonds mondial pour la nature contre-attaque :: CAMEROON
Après le communiqué de presse de l’Ong Survival International accusant le WWFet groupe français Rougier d’exploitation illégale des terres des Baka au Sud-est du pays, le WWFsort de sa réserve.

Exploitation forestière au Sud-est du Cameroun.

«Le WWF, partenaire d’une entreprise d’exploitation forestière française qui détruit le territoire des ‘Pygmées’ Baka». C’est l’intitulé du communiqué de presse daté du 25 mai 2016 de l’organisation non gouvernementale Survival International. L’Ong affirme de manière explicite que Bourgier, «une entreprise française d’exploitation forestière, partenaire officielle du Fonds mondial pour la nature (WWF), est en train de déboiser une vaste zone de forêt au Sud-est du Cameroun sans le consentement des communautés Baka qui y vivent.»

L’Ong martèle que «Rougier déboise une zone de forêt dont la superficie est estimée à 600 000 hectares, superficie bien supérieure à celle autorisée par la loi camerounaise. Les activités de Rougier au Cameroun ont été dénoncées par l’organisation Les Amis de la Terre, notamment pour la fixation illégale des prix, l’exploitation forestière illégale au-delà de ses concessions, l’abattage d’un nombre d’arbres supérieur à celui autorisé, ainsi que l’exportation illégale de bois rare.» La réaction du Fonds mondial pour la nature ne s’est pas faite attendre.

Dans un contre communiqué, le WWFqui lutte pour la conservation de la biodiversité estime que Survival International veut «induire en  erreur l’opinion publique camerounaise et internationale, en laissant entendre que le WWFmet de côté les populations locales au profit de compagnies forestières.» Dans son communiqué, explique le WWF, Survival International confond notamment «d’une part les opérations de cette compagnie (Rougier, ndlr) dans ses titres forestiers qui garantissent le maintien du couvert forestier, de la biodiversité et les services environnementaux dont dépendent les communautés locales. Et d’autre part une action ciblée, spécifique à la récolte de bois avant l’inondation de la zone de retenue d’un barrage hydro-électrique.»

Cahier de charges

Le Fonds mondial pour la nature nie toutes les accusations de Survival. Il rassure que dans le cadre de son partenariat avec les compagnies forestières, il exige des garanties fermes pour que lesdites compagnies obéissent à la légalité et au respect des communautés locales, avec un cahier de charges précis.

«A ce jour, nous n’avons reçu aucune évidence que Rougier ne respecte pas ces conditions. Dans un communiqué indépendant, la firme Rougier a précisé que les accusations de la part de l’Ong Friends of the Earth, auxquelles fait référence Survival International, datant de 2002, ont toutes été déboutées par voie de justice tant au Cameroun qu’en France.»

Cette organisation mondiale argue que  l’opération de la firme Rougier est  parfaitement conforme aux dispositions légales et aux standards et «vise à éviter le gaspillage du bois sur un site que sera de toutes les façons mis sous eaux.» « La naïveté démontrée par Survival International de croire que sans gestion durable des forêts, les peuples autochtones se porteront mieux, est infligeante » déclare Hanson Njiforti, directeur du WWF -Cameroun. «Pire, elle oppose communautés riveraines et développement, alors que le WWFcroit fermement que conservation, développement et respect des communautés riveraines est la voie à suivre. C’est ainsi que grâce au travail du WWF, l’une des premières forêts communautaires gérées par les Baka a été créée à Yenga-Mambele dans l’arrondissement de Moloundou à l’Est du Cameroun.»

Le WWF reste persuadé de ce que l’accompagnement des opérations forestières est un des garants du bien-être des peuples forestiers.

© La Voix Du Koat : Valgadine TONGA

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Exclusif: Les lions indomptables privés de dejeuner, inacceptable pour Hugo Broos
Exclusif: Les lions indomptables privés de dejeuner, inacceptable pour Hugo Broos
Facebook
radios
RTS 90.5 FM CAMEROUN :: Accusé de fraude forestière : Le Fonds mondial pour la nature contre-attaque  :: CAMEROON Sky One Radio 100.1 FM CAMEROUN :: Accusé de fraude forestière : Le Fonds mondial pour la nature contre-attaque  :: CAMEROON Amplitude FM CAMEROUN :: Accusé de fraude forestière : Le Fonds mondial pour la nature contre-attaque  :: CAMEROON Kalak FM CAMEROUN :: Accusé de fraude forestière : Le Fonds mondial pour la nature contre-attaque  :: CAMEROON Nkongsamba FM CAMEROUN :: Accusé de fraude forestière : Le Fonds mondial pour la nature contre-attaque  :: CAMEROON Cameroonvoice CAMEROUN :: Accusé de fraude forestière : Le Fonds mondial pour la nature contre-attaque  :: CAMEROON Fréquence de vie CAMEROUN :: Accusé de fraude forestière : Le Fonds mondial pour la nature contre-attaque  :: CAMEROON
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Accusé de fraude forestière : Le Fonds mondial pour la nature contre-attaque  :: CAMEROON
Debangoua TCHATCHOUANG à Berlin
évènement
CAMEROUN :: Accusé de fraude forestière : Le Fonds mondial pour la nature contre-attaque  :: CAMEROON
actuellement sur le site
QUOTIDIEN DE L'éCONOMIE
CAMEROUN :: Accusé de fraude forestière : Le Fonds mondial pour la nature contre-attaque  :: CAMEROON
Loading...