Concours Cames 2015 : L’université de Dschang fait briller le Cameroun à Lomé  :: CAMEROON
Concours Cames 2015 : L’université de Dschang fait briller le Cameroun à Lomé  :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • tonfack.over-blog.com : Vivien Tonfack
  • vendredi 20 novembre 2015 11:44:35
  • 10454

Concours Cames 2015 : L’université de Dschang fait briller le Cameroun à Lomé :: CAMEROON

A quelques heures de la fin de cette compétition ouverte le 11 novembre dernier, deux enseignants issus de cette université ont permis au Cameroun de décrocher deux titres de major.

Ils sont flamboyants, les enseignants de l’université de Dschang au 17ème concours du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (Cames) qui se tient depuis le 11 novembre 2015 à Lomé au Togo. Grâce aux prouesses de certains d’entre eux, le Cameroun rayonne dans ce concours d’agrégation. En clair, dans la section Sciences politiques, le Dr Joseph Keucheu, enseignant à l’université de Dschang, a montré la voie le 14 novembre dernier, en décrochant le titre de major. Il a été suivi le mardi 17 novembre par l’un de ses collègues, en l’occurrence Dr. Joseph Nzongang, chargé de cours à la Faculté des sciences économiques et de gestion de cette université. Cet enseignant qui a focalisé ses recherches sur la micro finance en Afrique, termine major dans la section sciences de gestion.

Outre ces deux belles performances, le Cameroun peut également de réjouir de Louis Martin Ngono, enseignant à l’Université de Yaoundé 2, retenu parmi les trois agrégés de la section Sciences politiques. De même que des trois autres qui ont également bravé avec succès le concours dans la section sciences de gestion. Hier jeudi 19 novembre, étaient attendus les résultats des sections de droit privé et de sciences économiques où, aucun Camerounais ne figurait malheureusement pas parmi les 4 candidats de la section histoire des institutions. Toutefois, sur les 40 membres du jury retenus, 3 viennent du Cameroun : Pr Luc Sindjoun, université de Yaoundé 2, président du jury de sciences politiques ; Pr François Anoukaha, université de Yaoundé 2, membre du jury de droit privé et de sciences criminelles ; Pr Alain Onduoa, université de Yaoundé 2, membre du jury de droit public.

Pour mémoire, le 17ème Concours d’Agrégation des Sciences Juridiques, Politiques, Economiques et de Gestion (SJPAG) a été ouvert le 11 novembre 2015 à la place des fêtes de la Présidence de la République à Lomé au Togo. La cérémonie était présidée par le Premier Ministre togolais Komi Selom Klassou. C’était en présence des Président des Institutions de la République, des membres du Gouvernement togolais et des membres du Jury de cette session. Les 148 candidats en compétition sont issus des universités membres de l’espace Cames (Conseil Africain et Malgache pour L’Enseignement Supérieur).

L’objet de ce programme d’agrégation, est de doter les institutions d’enseignement supérieur des pays membres d’enseignants chercheurs qualifiés dans les sciences médicales et dans les sciences juridiques, économiques et de gestion en aménageant une voie courte pour l’accès au corps des Maîtres de conférences.

© tonfack.over-blog.com : Vivien Tonfack
20nov.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo